Poisson Poecilia reticulata : caractéristiques, comportement et information !

0
361
Nom scientifique  Poecilia reticulata
Descripteur Peters, 1859
Famille Poeciliidés
Synonyme(s)
ou Nom(s) commun(s)
  • Acanthophacelus guppii (Sci)
  • Acanthophacelus reticulatus (Sci)
  • Girardinus guppii (Sci)
  • Girardinus reticulatus (Sci)
  • Glaridichthys reticulatus (Sci)
  • Guppy cobra (Sci)
  • Haridichthys reticulatus (Sci)
  • Heterandria guppyi (Sci)
  • Lebistes poecilioides (Sci)
  • Lebistes poeciloides (Sci)
  • Lebistes reticulatus (Sci)
  • Poecilia reticulata (Sci)
  • Poecilia reticulatus (Sci)
  • Poecilioides reticulatus (Sci)
  • Gambusie (Fra)
  • Gambusie (Fra)
  • Guppy (Fra)
  • guppy (Fra)
  • guppy (Fra)
  • guppy cobra (Fra)
  • Guppy de gaulle (Fra)
  • guppy doré (Fra)
  • guppy néon bleu (Fra)
  • guppys (Fra)
  • Poisson missionnaire (Fra)
  • Guppy (Ang)
  • Million fish (Ang)
  • Wilder Riesenguppy (All)
Taille Mâle : 4.0 cm, Femelle : 6.0 cm
Origine Trinidad, Venezuela, Guyane, Iles des Caraïbes, Nord de l’amérique du Sud.
Vivent parfois à l’embouchure des rivières, en eau saumâtre.
Température 18 °C à 30 °C, 25 °C pour la reproduction
pH 6.0 à 8.0, 7.0 pour la reproduction
Dureté  4 °d GH à 30 °d GH, 13 °d GH pour la reproduction
Zone de vie Surface & Milieu
Description Poisson de petite taille dont les formes d’élevage sont caractérisées par la présence d’une nageoire caudale proéminente et très colorée.

Les Guppys sont dits « poissons pour débutant ». C’était vrai, mais l’élevage trop intensif et ses conditions (eau salée pour faire ressortir les couleurs, croisements répétés, milieu stérile bombardé aux antibiotiques) les ont rendus particulièrement fragiles. Mâles et femelles sont très colorés actuellement, on ne trouve presque plus de formes naturelles en animalerie.

Parmi les formes sélectionnées, les mâles ont des queues de formes différentes : queue ronde, épée haute, épée basse, double épée, trident, fer de lance, en pelle, lyre, delta voile, voiles sont parmi les possibilités.
Les plus courantes étant les queues en éventail et les queues triangulaires.

Attention toutefois à ne pas participer à la création de monstres difformes et handicapés (voilages etc…).

Le guppy est, et doit rester un poisson vif, que sa queue ne gêne pas pour s’enfuir notamment.

Espérance de vie 2 ans
Comportement Il est vif, toujours en mouvement et pacifique.
Très vorace, surveiller toujours le dosage de la quantité de nourriture. Très salissant et très prolifiques.
La maintenance en groupe constituée uniquement de mâles se fait courante, elle est cependant parfaitement contre-nature et des comportements abérrants peuvent alors être observés.Il est préférable de maintenir des sujets des deux sexes, a raison de 3 femelles par mâle afin d’éviter l’acharnement d’un mâle sur une seule femelle (l’épuisement qui en découle pouvant être fatal a cette dernière).
Reproduction Ovovivipare, ce poisson est très prolifique (d’où le surnom Million Fish).
Aprés fécondation, la femelle peut donner plusieurs portées successives sans revoir un male.
Chaque femelle guppy donne naissance de 10 à 50 alevins (parfois plus de 100) toutes les 4 à 6 semaines. Mais ça dépend de la température de l’eau (plus elle est élevée et plus la durée de gestation sera réduite) et de l’âge de la femelle (plus elle est âgée et plus il y a d’alevins, plus la gestation sera longue ).La maintenance et le grossissement des alevins peut se faire en bac nurserie où ils échapperont au canibalisme des adultes.
Cela dit, en aquarium planté, les alevins les plus fort réussiront à se cacher et constitueront des poissons fort résistants grace à la selection naturelle.
Malgré ce canibalisme, il faut porter une attention aux problèmes de surpopulation.
D’autant que dans certains cas (notamment lorsque les parents sont jeunes) les guppys ne mangeront pas leur progéniture.Il est fortement déconseillé de placer une femelle en gestation, ou ses petits, dans les pondoirs.
Ces derniers sont en effet extrêmement stressants pour elle, causant souvent sa perte, ainsi que celle des alevins qui ne peuvent grossir correctement.
Dimorphisme Les mâles possèdent un gonopode (nageoire anale modifiée en organe sexuel).
Leur caudale et dorsale sont bien plus développées que celles des femelles.
Ces dernières sont plus grandes, plus grosses et moins colorées que les mâles. Elles présentent aussi une petite tâche sombre proche de la région anale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.