Le Labido jaune est un poisson d’eau douce que de nombreux aquariophiles rêvent de posséder un jour.

Mais il existe de nombreuses informations erronées qui peuvent être décourageantes.

Ce guide vous apprendra tout ce que vous devez savoir sur le soin des cichlidés labrador jaunes afin que vous puissiez décider si cette espèce vous convient. Nous parlerons de leur tempérament, de leur régime alimentaire, de la configuration de leur aquarium, de leur durée de vie, de leur taille, de leurs compagnons d’aquarium, et plus encore !

Résumé de l’espèce du Labido jaune

Le cichlidé Labido jaune (Labidochromis caeruleus) est un poisson d’eau douce aux couleurs vives qui prospère en captivité. Ce poisson est l’une des plus de 500 espèces différentes de la famille des cichlidés. Cette espèce particulière est un cichlidé africain.

À l’état sauvage, le cichlidé Yellow Lab vit dans le célèbre lac Malawi, en Afrique de l’Est. Il rejoint de nombreuses autres espèces de cichlidés exotiques originaires de ce plan d’eau.

Un cichlidé labrador jaune adulte

Bien sûr, vous pouvez aussi les trouver dans les aquariums du monde entier ! Cette espèce est populaire dans le commerce. Bien qu’ils ne soient pas les poissons les plus faciles à soigner en termes de tempérament, les cichlidés labrador jaunes sont résistants et étonnamment adaptables.

Note de l’auteur : Vous n’avez pas besoin d’avoir des années d’expérience en pisciculture pour fournir d’excellents soins aux cichlidés labrador jaunes. Tant que vous suivez les directives recommandées, ces poissons peuvent vous offrir des années de beauté et de fantaisie.

Apparence du Labido jaune

Commençons par l’apparence la plus courante.

Comme son nom l’indique, la plupart des spécimens que vous rencontrerez dans le commerce sont jaune vif ! Cette couleur rappelle celle d’un bus scolaire. Elle est vibrante, accrocheuse et facile à observer lorsque le poisson va et vient dans votre aquarium.

Comme les autres cichlidés africains, cette espèce a un corps svelte mais musclé. Elle a une tête arrondie, de grands yeux et une nageoire caudale large et non fourchue. La nageoire dorsale est large, s’étendant des branchies jusqu’à un peu moins de la nageoire caudale.

De nombreux cichlidés yellow lab ont une bande noire définie sur la longue nageoire dorsale, créant un contraste accrocheur. Elle s’accorde parfaitement avec l’iris pointillé.

Note de l’auteur : Regardez de plus près, et vous remarquerez que certains poissons ont des accents gris. Les formes verticales grises sont l’une des façons de distinguer les mâles des femelles. Les mâles ont des marques grises subtiles, alors que les femelles n’en ont pas.

Un autre signe révélateur de la présence d’une femelle est la pâleur des nageoires ventrales et anales. Chez les femelles, ces nageoires sont d’une couleur sensiblement atténuée par rapport aux nageoires brillantes du mâle.

Les cichlidés Yellow lab portent un nom approprié pour certains spécimens. Mais malgré le nom, tous les poissons de cette espèce ne sont pas jaunes ! En fait, il y a plus de variété que la plupart des aquariophiles ne le réalisent.

Vous trouverez ces poissons dans quelques couleurs différentes selon la partie du lac Malawi d’où ils proviennent.

Les poissons de Undu Point ont un corps blanc. Un petit accent de bleu apparaît sur la nageoire dorsale. Les cichlidés yellow lab de Nkhata Bay ont une couleur blanche similaire, mais toutes leurs nageoires sont bleues.

Si le poisson provient de l’île de Lundu dans le lac Malawi, il est généralement tout blanc. Ceux qui vivent à Lion’s Cove ont un corps jaune et un ventre blanc. Enfin, nous avons les cichlidés Kakusa yellow lab. Ils ont un corps jaune vif et des nageoires bleues.

La variation existe aussi en captivité, mais la plupart des aquariophiles considèrent la morphologie de couleur jaune comme le « standard ».

Durée de vie du Labido jaune

Le Labido jaune est un poisson à la longévité surprenante. Il a une durée de vie plus longue que la plupart des poissons de sa taille.

La durée de vie moyenne d’un cichlidé Labido jaune est de six à dix ans. Cela vous laisse beaucoup de temps pour profiter de sa beauté !

N’oubliez pas qu’il est impossible de garantir l’espérance de vie. Tous les poissons peuvent présenter des prédispositions génétiques qui raccourcissent leur durée de vie. Lorsqu’ils sont mal soignés, ils peuvent également succomber à des maladies qui raccourcissent leur vie.

Taille moyenne du Labido jaune

La taille moyenne d’un cichlidé labrador jaune vivant en captivité est d’environ 10 cm de long. C’est un peu plus grand que la moyenne des poissons vivant à l’état sauvage. Dans le lac Malawi, ces beautés ne dépassent généralement pas 10 cm.

Note de l’auteur : La différence de taille est probablement due à la capacité de survie de la vie en captivité. Bien que les cichlidés soient des agresseurs connus, ils ont encore beaucoup de prédateurs naturels dans la nature. Ce n’est pas le cas dans votre aquarium, ce qui permet aux poissons de devenir plus gros et de vivre potentiellement plus longtemps.

Soins des cichlidés Labido jaune

Vous envisagez d’installer des cichlidés Yellow Lab dans votre aquarium ? Si c’est le cas, vous avez devant vous une expérience modérément difficile mais pleinement gratifiante. Ces poissons ne sont pas particulièrement difficiles à élever, mais ils ont des besoins spécifiques auxquels vous devez répondre.

Suivez ces directives pour fournir d’excellents soins aux cichlidés Yellow Lab et donner à vos nouveaux animaux de compagnie la meilleure vie possible.

Taille du réservoir

Les cichlidés Yellow lab doivent vivre dans un aquarium d’au moins 30 gallons. Cependant, la plupart des aquariophiles chevronnés recommandent d’aller encore plus loin, en visant un réservoir d’au moins 40 à 50 gallons.

Pourquoi avez-vous besoin d’autant de place ? Ce n’est pas parce que le poisson est gros. Les exigences en matière de taille de réservoir sont principalement dues à la nature semi-agressive du poisson.

Ils se portent mieux lorsqu’ils ont un espace de nage ouvert. L’espèce est active et voudra explorer son habitat fermé. Lorsque vous mettez ces poissons dans un petit aquarium, ils deviennent rapidement violents.

Un réservoir plus grand vous permettra également d’utiliser plus de blocs de ligne de vue. Les problèmes surviennent lorsque les cichlidés Yellow Lab voient d’autres personnes qu’ils considèrent comme une menace. Lorsque vous avez un environnement rempli de décorations qui bloquent la vue des autres poissons, vous pouvez garder les cichlidés labrador jaunes avec d’autres sans aucun problème.

Paramètres de l’eau

L’un des aspects les plus importants de l’entretien des cichlidés yellow lab est de reproduire les conditions d’eau de leur habitat naturel. Même si vous achetez des poissons qui n’ont jamais vécu dans le lac Malawi, ces conditions sont le modèle parfait pour votre aquarium.

Le lac Malawi possède une eau riche en minéraux qui penche du côté alcalin du spectre du pH. Ces poissons peuvent s’adapter à de nombreux environnements mais préfèrent les eaux alcalines. L’espèce apprécie également les eaux chaudes dont la dureté est moderne ou élevée.

Comme pour tous les poissons, la stabilité est la chose la plus importante. Les cichlidés Yellow lab peuvent s’adapter à des environnements qui ne sont pas tout à fait corrects mais suffisamment proches. Cependant, ils ne peuvent pas gérer les fluctuations soudaines. Des changements extrêmes dans la chimie de l’eau peuvent entraîner un stress, un choc et finalement la mort.

Voici quelques paramètres de base pour l’installation de votre aquarium de cichlidés Yellow Lab.

  • Température de l’eau : 72 à 82 degrés Fahrenheit
  • Niveaux de pH : 7,2 à 8,8 (7,8 et plus est idéal)
  • Dureté de l’eau : 10 à 20 GH

Configuration du réservoir

Maintenant vient la partie amusante. La décoration de votre aquarium est l’occasion pour vous de faire preuve de créativité ! Si les cichlidés Yellow Lab peuvent certainement survivre dans un environnement plus fantaisiste, une installation naturelle imitant l’aspect et l’atmosphère du lac Malawi est toujours la meilleure solution.

Ces poissons sont des habitants des rochers. Ils préfèrent vivre dans des grottes et des environnements rocheux à travers le lac africain. Ils ne s’aventurent pas toujours au fond de l’aquarium, mais quand ils le font, ils préfèrent avoir un mélange de sable et de gravier.

Labidochromis caeruleus dans un aquarium d'eau douce.

Un mélange de substrat de sable et de gravier offre un bon équilibre entre enrichissement et sécurité. Les cichlidés sont des creuseurs notoires qui aiment déplacer les choses lorsqu’ils sont à l’aise. Le gravier et le sable lisses facilitent ce comportement tout en minimisant les risques de blessure.

Ensuite, incluez du bois flotté, des rochers, des grottes et d’autres formations d’apparence naturelle. Tout ce qui est assez grand pour que les poissons puissent y nager est idéal. Les cichlidés labradoriens jaunes adorent explorer les grottes et se voir glisser dans les trous du bois et en sortir.

Vous pouvez acheter des formations rocheuses préfabriquées ou créer les vôtres. Si vous optez pour cette dernière solution, ancrez les morceaux directement sur le verre et disposez votre substrat autour d’eux. Avec la fréquence à laquelle les cichlidés déplacent le substrat, il y a un risque réel que les roches tombent et endommagent le verre.

Note de l’auteur : Utilisez un adhésif résistant et adapté aux poissons et ancrez le tout pour éviter tout problème.

Vous pouvez ajouter des plantes en plastique si vous le souhaitez. Elles peuvent être d’excellents bloqueurs de ligne de vue lorsqu’elles sont placées stratégiquement dans l’environnement. Cependant, ne soyez pas surpris s’ils ne durent pas.

Cette espèce adore déraciner les plantes. Les plantes vivantes sont hors de question, mais vous pourriez avoir du succès avec des plantes en plastique ou en soie correctement fixées.

Pour l’équipement, vous aurez besoin d’un filtre robuste. Les cichlidés Yellow lab peuvent produire une quantité importante de déchets. Vous devez maintenir les niveaux d’ammoniac et de nitrate en dessous de 40 ppm. Sinon, la santé du poisson en souffrira.

Un bon filtre à bidon fera l’affaire. Cependant, faites de votre mieux pour diffuser le flux des tubes d’entrée. Ces poissons d’eau douce n’aiment pas les forts courants, vous devez donc minimiser le débit d’eau autant que possible.

Enfin, n’oubliez pas l’éclairage. Les cichlidés Yellow Lab préfèrent un éclairage faible à modéré. Cela imite plus fidèlement l’éclairage diffus des profondeurs rocheuses du lac Malawi.

Maladies courantes possibles

Les cichlidés Yellow Lab ne sont pas à l’abri des problèmes de santé. Ils peuvent rencontrer toutes les mêmes maladies d’eau douce que les autres espèces populaires peuvent potentiellement rencontrer.

Cela inclut l’Ich.

L’Ich est une maladie contagieuse causée par un parasite protozoaire externe. Lorsque les poissons vivent dans des conditions inférieures aux normes, ils deviennent stressés. Ce stress supprime le système immunitaire, permettant à la maladie de prendre le dessus.

Avant que vous ne le sachiez, vos précieux cichlidés Yellow Lab sont couverts de taches blanches visibles. Si vous ignorez le problème, la maladie se propage au reste des poissons de l’environnement et commence à les faire mourir. Le kyste n’est pas quelque chose que vous voulez ignorer !

Heureusement, il est facile à traiter. Vous pouvez mettre les poissons affectés en quarantaine, leur administrer un traitement et remédier aux conditions de l’aquarium qui ont causé le stress au départ.

Un autre problème qui touche cette race est le ballonnement du Malawi. Comme vous pouvez le deviner d’après le nom, c’est une condition qui affecte les poissons du lac Malawi. Elle est courante chez les cichlidés africains et d’autres espèces endémiques.

Le Malawi bloat est un problème digestif. Il se produit généralement lorsque vous donnez aux cichlidés Yellow Lab plus de protéines que nécessaire. Nous entrerons bientôt dans les détails du régime alimentaire de ces poissons, mais ces beautés ont besoin d’un mélange d’aliments à base de plantes et de protéines.

Une alimentation trop riche en viande provoque des ballonnements, des lésions cutanées, etc. Consultez un vétérinaire pour connaître les options de traitement appropriées.

Enfin, il y a la maladie du « trou dans la tête ».. C’est une autre maladie parasitaire. Cependant, celle-ci se manifeste par des piqûres et des trous physiques sur tout le corps.

Habituellement, les poissons souffrent de cette maladie lorsqu’ils vivent dans de mauvaises conditions. Des paramètres d’eau inadéquats, des réservoirs trop petits et des niveaux élevés d’ammoniac et de nitrate provoquent la formation de puits et de trous.

Nourriture & Régime alimentaire

À l’état sauvage, les cichlidés Yellow Lab sont presque exclusivement carnivores. Ils se nourrissent principalement d’insectes, de larves, de petits poissons, d’invertébrés et autres. Ce régime est acceptable dans la nature car le poisson doit travailler pour se nourrir.

Mais en captivité, il peut causer des problèmes. Les experts recommandent de fournir un mélange 50/50 d’aliments riches en protéines et d’aliments à base de plantes.

Le moyen le plus simple d’y parvenir est de fournir des flocons ou des granulés commerciaux. Il existe d’innombrables options nutritionnellement riches sur le marché aujourd’hui. Choisissez-en une qui met l’accent sur la coloration ou l’équilibre nutritionnel, et le tour est joué.

Vous pouvez également fournir des légumes blanchis et des aliments congelés ou lyophilisés.

Note de l’auteur : Nourrissez vos cichlidés labrador jaunes trois fois par jour pour les garder en bonne santé. Pour chaque nourrissage, fournissez seulement assez de nourriture qu’ils peuvent manger en une minute (et retirez tout excès de nourriture qui reste dans l’aquarium).

Comportement & Tempérament

Croyez-le ou non, les cichlidés labrador jaunes sont considérés par beaucoup comme l’une des espèces de cichlidés les plus pacifiques. Mais ne vous y trompez pas : Ils peuvent être agressifs.

Une chose intéressante à propos de cette espèce est qu’elle cible des poissons de taille et de couleur similaires. Pour cette raison, vous devez être très prudent dans le choix de vos compagnons d’aquarium.

Ce n’est pas un poisson particulièrement territorial, mais il attaquera les poissons qui sont trop proches de son apparence. Il peut même attaquer son reflet ! C’est pourquoi briser la ligne de vue est essentiel à la santé et au bien-être de ce poisson.

Partenaires de bassin du Labido jaune

En raison de son comportement agressif connu, vous devez être prudent quant aux compagnons de bassin que vous choisissez pour votre cichlidé labrador jaune.

Si vous voulez jouer la sécurité, vous pouvez les garder seuls. Ils se débrouillent bien dans la solitude. Sinon, vous pouvez garder des paires de mâles et de femelles.

Note de l’auteur : Évitez les paires formées uniquement d’hommes. La violence est inévitable.

Ces poissons d’eau douce s’accommodent également bien d’autres cichlidés et de poissons de tempérament similaire. Cependant, il faut se méfier des espèces de taille ou de couleur similaires. Elles ne feront qu’énerver les poissons et provoquer des agressions.

Voici une poignée de cichlidés labrador jaunes qui méritent d’être considérés comme des compagnons de bassin :

Reproduction du Labido jaune

Les cichlidés Yellow lab sont des poissons à bouche, et ils se reproduisent souvent sans intervention humaine. Les poissons correctement appariés se reproduisent d’eux-mêmes. Mais vous avez quelques options si vous souhaitez encourager la reproduction des cichlidés Yellow Lab.

Pour commencer, vous pouvez mettre en place un réservoir de reproduction avec des conditions d’eau identiques pour donner aux poissons moins de distractions.

Lorsque le mâle est prêt, il creuse une petite fosse dans le sable ou trouve une pierre plate pour effectuer son rituel d’accouplement. Ces poissons ont des danses d’accouplement uniques pour attirer les femelles.

Après avoir pondu ses œufs, la femelle les ramasse dans sa bouche. Elle incube les oeufs pendant 40 jours. Pendant ce temps, elle ne mange rien !

La mère continue à tenir les bébés après leur éclosion. Les jeunes absorbent le sac de l’oeuf pendant quelques jours avant de devenir des nageurs libres. C’est alors qu’elle relâche les alevins dans les eaux libres.

Vous pouvez fournir des bébés crevettes saumurées, des infusoires et des algues en poudre pour garder les alevins en bonne santé pendant leur croissance.

Conclusion

Bien que leur agressivité et leur niveau d’énergie soient évidemment à prendre en compte, nous pensons que tout le monde peut s’occuper des cichlidés Yellow Lab. Tant que vous avez une idée réaliste de ce dont ces poissons ont besoin (et que vous êtes prêt à leur fournir ce dont ils ont besoin), tout devrait bien se passer !

Si vous avez des questions sur cette espèce et sur la façon de l’aider à prospérer, n’hésitez pas à nous envoyer un message. Nous vous aiderons si nous le pouvons !