Le scalaire, connu sous la dénomination scientifique de Pterophyllum scalare, est une espèce de poisson tropical originaire d’Amérique du Sud. Elle est décrite pour la première fois en 1823.

Deux siècles plus tard, le scalaire est devenu l’habitant de nombreux aquariums. Capacité d’adaptation et longévité en font un poisson plébiscité des aquariophiles.

Description du scalaire

Ce poisson mesure en moyenne 15 cm. Sa taille varie généralement peu et peut atteindre un maximum de 20 cm.

Le scalaire se distingue par sa forme triangulaire et son aspect compressé. Ce poisson est d’une jolie couleur argentée et possède des rayures verticales rouges ou noires. Ces rayures caractéristiques sont au nombre de 7 chez les adultes, 4 chez les plus jeunes.

En dehors de la période de reproduction, il est assez difficile de distinguer les mâles des femelles.

Les nageoires pelviennes du scalaire sont atrophiées et retombent donc de part et d’autre de son corps comme de longs fils.

Ce poisson vit relativement longtemps puisque son espérance de vie est d’environ 10 ans.

L’eau préférée de ce poisson

Ce poisson tropical est habitué à vivre dans une eau dont la température oscille, allant de 24 à 26°C. Également, les scalaires supportent mal la pollution et la saleté.

Il est donc recommandé de renouveler régulièrement l’eau de l’aquarium pour leur garantir un confort optimal. L’eau ne doit pas dépasser un certain seuil d’acidité : son PH doit se situer entre 6 et 7,2.

poisson d'eau douce scalaire

Comportement de l’espèce de poisson

Habitué à vivre en bande, le scalaire est un poisson paisible. S’il est inoffensif pour les humains et pour les autres habitants de l’eau qui ne lui ont rien fait, il n’hésitera pas à s’attaquer à quiconque approche son clan.

Les scalaires sont toujours méfiants, prêts à protéger les leurs. Ce sont également de redoutables chasseurs qui aiment se cacher en attendant leur proie.

L’alimentation du scalaire ou Pterophyllum scalare

Ce poisson se nourrit de viandes, d’insectes, de petits poissons, d’aliments secs, frais et mêmes surgelés. Dans son milieu naturel, il se nourrira principalement de petites larves qu’il chassera.

En captivité, il aura une préférence pour la nourriture fraîche, de type vers de vase. Dans tous les cas, il est très important de veiller à varier son alimentation pour que le scalaire ne manque de rien.

espèce de poisson scalaire

La reproduction du scalaire

Lors des périodes de reproduction, il devient possible de différencier les mâles des femelles. En effet, les mâles présentent alors un fin organe, plutôt dirigé vers l’avant, tandis que les femelles présentent quant à elles une petite excroissance abdominale plutôt dirigée vers l’arrière.

Le mâle et la femelle forment ensemble un solide couple, et ce, du moment de la rencontre, jusqu’à quelques jours après la naissance des petits alevins.

Le processus de fécondation est bien différent chez ces poissons : après avoir travaillé conjointement au nettoyage d’une zone et à sa protection, le mâle et la femelle s’y installent. La femelle pond ensuite ses œufs pour que le mâle puisse venir les féconder.

Par la suite, les futurs parents veillent attentivement à tour de rôle sur leur progéniture et éliminent les œufs qui n’ont pas été fécondés pour ne garder que les oeufs viables.

Les alevins naissent en général 48h après la ponte. Les parents accompagnent alors leurs petits durant leurs premiers jours de nage.

Le prix d’achat du scalaire

En fonction des variétés, certaines étant plus rares que d’autres, le prix du scalaire varie, débutant aux alentours de 8€ et pouvant aller jusqu’à 40€ et plus.

Je suis un vrai passionné par les animaux de tous poils. Les chats, chiens, rongeurs, oiseaux, poissons d'aquarium et bien plus ont nourrit mon enfance. Petit fils d'un caméraman animalier, j'allais avec lui dans la nature à la découverte des animaux sauvages.