Aquarium à poissons rouges : Comment réussir son entretien ?

0
2238

De nature très apaisante, les poissons rouges nécessitent peu d’entretien et restent l’idéal pour les éleveurs débutants. Cependant, vous devez aussi leur accorder un minimum de soins pour les voir grandir normalement dans leur aquarium. Ceci requiert à la fois la vérification de l’état de l’eau, le choix des nourritures et l’entretien global de l’environnement. Peu importe votre objectif, vous devez disposer d’une certaine notion de base pour réussir à en prendre soin. Dans cet article, nous vous donnons donc les astuces nécessaires pour vous en sortir plus facilement.

Bien choisir l’aquarium pour les poissons rouges

L’entretien d’un aquarium commence déjà lors du choix du bocal. En effet, pour vous assurer qu’il conviendra à vos poissons rouges, vous devez tenir compte de la taille idéale et surtout de l’aménagement.

L’achat et la préparation de l’aquarium

Avant tout, retenez que vous devez acheter un aquarium suffisamment grand pour donner plus de liberté aux poissons rouges. Pour un poisson (de 25 à 30 cm), optez pour un bocal d’une taille de 56 litres pour lui faciliter la vie et augmenter son expérience de vie. Vous devez aussi tenir compte des types de poissons rouges que vous prévoyez mettre dans l’aquarium, car les poissons rouges à queue simple par exemple requièrent jusqu’à 680 litres. Et n’oubliez surtout pas que le poisson rouge grandit en fonction de l’espace disponible. D’un autre point de vue, vous devez aussi préparer l’aquarium avant d’y mettre les poissons. Voici quelques conseils pratiques :

  • Nettoyez correctement le nouvel aquarium ;
  • Remplissez l’aquarium aux trois quarts de son volume pour laisser d’espace libre en haut ;
  • Vérifiez la qualité de l’eau pour vous assurer de ce que bois un poisson ;
  • Mettez de gros graviers au fond de l’aquarium pour donner plus de confort aux poissons rouges.

Le bon aménagement de l’aquarium

Fairy Wrasse, Labre, Poisson, Bar Crantée, AquariumPour l’entretien de l’environnement de vos poissons rouges, vous devez vous assurer qu’ils disposent d’un bon cadre de vie.

Pour cela, vérifiez que l’aquarium est bien décoré et éclairé. En effet, les poissons rouges représentent des animaux diurnes très actifs pendant la journée. Ainsi, c’est la lumière qui leur permet de réguler leur cycle de sommeil et de garder leurs couleurs lumineuses. Alors, l’idéal reste de prévoir un bon éclairage durant 8 à 12 heures par jour dans l’aquarium. Ceci permettra de recréer les cycles naturels du jour et de la nuit, surtout si vous l’avez placé au fond de votre salon mal éclairé. Et surtout, ne l’exposez pas non plus directement au soleil, car cela peut causer d’importantes variations de température et favoriser la prolifération d’algues rampantes. Pensez enfin à mettre une pièce de bois avec de la verdure artificielle dans l’eau ou des plantes naturelles décoratives. Ceci permet de donner aux poissons des coins et des fissures à explorer et dans le même temps d’absorber l’ammoniaque, les nitrites et les nitrates qui s’accumulent dans l’aquarium à cause des déchets.

La dernière phase de l’installation de l’aquarium

Pour la dernière phase de l’aménagement de votre aquarium, vous devez y installer un filtre à eau. Ceci joue trois rôles à savoir :

  • Une action mécanique pour éliminer les grosses particules comme les déjections des poissons ou les restes de nourriture ;
  • Une action chimique pour éliminer les odeurs, les décolorations et les matières organiques ;
  • Une action biologique pour éliminer à l’aide de bonnes bactéries les déchets et l’ammoniaque.

Vous devez veiller à adapter le filtre à la taille de l’aquarium, et à opter pour un modèle puissant afin de garantir la propreté de l’eau. Ensuite, mettez en place un cycle d’azote en versant de l’ammoniaque dans l’aquarium et en équilibrant les niveaux de nitrates. Mais, avant d’installer les poissons rouges dans ce nouvel environnement, vous devez vous assurer qu’il reste l’idéal. Au besoin, procurez-vous un kit de test du pH afin de vérifier la bonne quantité d’ammoniac, de nitrite et de nitrate (vous devez avoir 0 ammoniaque, 0 nitrite et moins de 20 nitrates).

Les équipements indispensables pour l’entretien

Les Poissons D'Aquarium, Carpes Colorées, Koi, PoissonPour assurer l’entretien de votre aquarium et garantir les meilleures conditions de vie à vos poissons rouges, vous devez disposer du matériel adéquat. Alors, dès l’installation du bocal et de ses habitants, pensez à vous procurer les équipements nécessaires, à savoir :

  • Un aspirateur et un siphon : vous en trouverez de différents modèles sur le marché. Très utile pour l’entretien de votre aquarium, le premier permet d’aspirer les déchets du fond de l’aquarium qui sont ensuite stockés dans une petite poche à libérer plus tard. Le siphon aide à vider son aquarium de plus de 60 litres ;
  • La raclette et l’aimant : ils servent à nettoyer la vitre intérieure de l’aquarium sans vous mouiller, en éliminant les algues et les autres dépôts ;
  • L’épuisette : elle vous aidera à déplacer les poissons dans un autre bac (un bac hôpital par exemple) pour un éventuel transport ;
  • Le conditionneur d’eau : il permet de rendre l’eau du robinet propice aux poissons rouges (cette eau est souvent chargée en métaux lourds et en chlore) ;
  • Les testeurs d’eau : en valisette ou en bandelettes, ils vous donneront les résultats des divers paramètres pH et vous serviront à prévenir ou à traiter une maladie ;
  • Une petite brosse : elle vous permettra notamment de nettoyer les têtes des filtres et des autres tuyaux.

Le nettoyage du filtre de l’aquarium

Veiltail, Poisson, Poisson Rouge, Nager, AquariumL’entretien de l’aquarium prend également en compte le nettoyage méticuleux du filtre. Celui-ci permet de retenir les déchets et de maintenir la bonne qualité de l’eau. Vous devrez donc le nettoyer régulièrement pour éviter sa détérioration. En fonction du modèle de filtre que vous avez adopté, la méthode diffèrera. Voici alors comment procéder :

  • Pour un filtre intérieur : vous devez d’abord le sortir entièrement, puis le démonter. Après cela, rincez avec de l’eau de votre aquarium la filtration mécanique (mousse, perlon). Ensuite, sortez l’hélice de la pompe à eau, lavez-la et nettoyez son emplacement en vous servant d’un goupillon ou de cotons tiges. Au besoin, vous pourrez aussi nettoyer la filtration chimique (charbon, résine) en procédant de la même manière. Pour finir, remontez le filtre, fixez-le de nouveau à l’aquarium et ne le rebranchez que lorsque vous avez fini de remplir l’aquarium d’eau ;
  • Pour un filtre à décantation : ici, vous devez d’abord sortir la première couche de filtration mécanique (mousse, perlon), puis la rincer avec de l’eau de l’aquarium. Ensuite, vérifiez que votre pompe à eau fonctionne correctement. Ceci vous permettra de savoir si vous devez changer ou retirer la filtration chimique (charbon, résine). Pour finir, replacez la filtration mécanique en prenant le soin d’intervertir les deux couches (celle qui vient d’être rincée passe sous la couche non rincée) ;
  • Pour un filtre extérieur : commencez par ouvrir la cuve et rincez avec de l’eau de l’aquarium la filtration mécanique. Selon l’état de la filtration chimique (charbon, résine), vous pourrez la changer ou la retirer aussi. Ensuite, procédez comme lors du précédent nettoyage pour retirer les éventuels déchets. Pour finir, replacez la filtration mécanique dans la cuve.

Peu importe le type de filtre dont vous disposez, vous ne devez surtout pas toucher à la filtration biologique. De même, veillez à ne pas changer le support biologique de l’aquarium pour ne pas altérer les conditions intérieures. Mais, si vous remarquez que des déchets l’obstruent, rincez-les rapidement avec de l’eau de l’aquarium, sans frotter.

Le nettoyage de l’aquarium proprement dit

Poissons, Poisson Rouge, Poissons D'Eau DouceDes poissons rouges en bonne santé exigent toujours un environnement propre et confortable, qui répond à tous leurs besoins.

Pour donner à vos poissons rouges toutes les conditions favorables à leur développement et à leur suivi, vous devez assurer régulièrement l’entretien de l’aquarium. Même si cela peut paraitre parfois complexe, c’est le meilleur moyen de vérifier par vous-même la qualité de l’eau et l’ambiance interne. L’objectif reste de reproduire le même confort dans l’aquarium que dans les profondeurs marines. Pour l’entretien, nous vous donnons ici 6 étapes essentielles, à savoir :

  • Le changement de l’eau de l’aquarium : par semaine, renouvelez l’eau contenue dans le bocal des poissons à 15 % ou 25 % avec une autre eau ayant approximativement la même température. Pour un aquarium plus petit, le changement de l’eau doit se faire à près de 40 %. Si vous utilisez l’eau du robinet, vous devez veiller à la traiter avec un conditionneur d’eau afin d’éliminer le chlore ;
  • Le nettoyage du filtre : comme déjà expliqué plus haut, vous devez veiller à la propreté du filtre à une fréquence de 3 ou 4 fois par mois. C’est l’occasion de rincer la mousse du filtre et la masse filtrante avec l’eau prélevée dans le bac. N’utilisez jamais de l’eau de robinet pour cet entretien, car le chlore qu’elle contient pourrait détruire une grande partie des bactéries épuratrices ;
  • Le remplacement de la mousse : lorsque vous notez que la mousse devient trop poreuse (généralement au bout de quelques mois), vous devez penser à la changer. Pour une utilisation plus parcimonieuse, coupez-la en deux. Ainsi, dès que les bactéries auront colonisé une partie, elles s’attaqueront à l’autre la semaine suivante ;
  • La vérification globale de l’aquarium : pour remarquer très tôt une défaillance dans le bocal ou pour détecter un malaise chez l’un de vos poissons rouges, vous devez montrer plus d’attention pendant l’entretien. Alors, au moment de leur distribuer la nourriture, vérifiez l’état général des poissons. Testez aussi le bon fonctionnement des différents matériels (filtre, pompe à air, chauffage, etc.) ;
  • Le nettoyage des algues et des vitres : ici, servez-vous d’une raclette à algues pour retirer celles posées sur les vitres. Vous pouvez également ajouter une dose d’engrais liquide pour éliminer toutes les algues, surtout lorsque le bac est planté. Dans tous les cas, faites attention à ne pas rayer les vitres avec la raclette ;
  • La détection des polluants dangereux : pour assurer le bien-être des poissons rouges, vous devez aussi rester vigilant pour détecter la présence de l’ammoniaque et des nitrites dans l’aquarium. Des signes pourront vous alerter, à savoir : une léthargie, un refus de la nourriture, une nervosité soudaine, une aspiration d’air en surface, etc. Au besoin, procédez rapidement à un changement partiel de l’eau en ajoutant une dose de conditionneur d’eau.

Peu importe le type de nettoyage, retenez que vous ne devez pas sortir le poisson de l’aquarium.

Les soins nécessaires aux poissons rouges

Poissons, Aquarium, Mer, Réservoir De PoissonsDe façon générale, votre aquarium peut se composer des mêmes variétés de poissons rouges. Cependant, ils entrent souvent en compétition pour manger, ce qui ne laisse pas de chance aux autres poissons plus petits ou plus lents. Vous devez donc y veiller si vous disposez de différentes catégories de poissons rouges dans le même aquarium.

L’alimentation des poissons rouges

Vous devez nourrir vos poissons rouges une à deux fois par jour avec une quantité de nourriture qu’ils peuvent manger en une minute. Vous devez donc éviter de leur donner beaucoup d’aliments, parce qu’un excès pourrait les tuer facilement. Il vaut mieux alors les sous-alimenter plutôt que l’inverse. De plus, si vous devez leur donner de la nourriture flottante, prenez le soin de la tremper quelques secondes dans l’eau avant de la mettre dans l’aquarium. Ceci évitera aux poissons rouges d’avaler de l’air en mangeant. Voici quelques autres astuces pratiques :

  • Pensez à diversifier l’alimentation des poissons rouges avec des granulés, de la nourriture vivante comme des artémies, des aliments lyophilisés comme des larves de moustique ou des vers de vase, etc. ;
  • Retirez après chaque repas les restes de nourriture pour limiter les risques de suralimentation très dangereuse pour les poissons rouges ;
  • Donnez à manger aux poissons chaque jour à la même heure et au même endroit de l’aquarium, car ils ne sont pas amnésiques.

Les conditions de vie des poissons rouges

Les poissons rouges ne possèdent pas de paupières et ne s’arrêtent jamais de nager, mais leur corps entre dans une sorte d’hibernation. Ils aiment aussi se reposer dans la pénombre. Pour cela, pensez à éteindre les lumières le soir afin de leur permettre de dormir. De même, vous devez veiller à la bonne température de l’eau en la variant selon les saisons. Vous devez savoir que les poissons rouges supportent mal les températures supérieures à 24 °C ou inférieures à 10 °C, même s’ils aiment les changements de saison avec une température moyenne de 15-20 °C en hiver. Vous pourrez vous servir d’un bon thermomètre pour surveiller la température de l’eau. Et si vous ne voulez pas que vos poissons rouges se reproduisent, une température maintenue à 23 °C tout au long de l’année reste l’idéale. Dans le cas contraire, variez la température selon la saison (les poissons rouges frayent au printemps) : commencez par baisser la température à 10 °C, puis 20 °C ou 23 °C pour leur annoncer le moment de la reproduction.

Quelques autres conseils pratiques

Veiltail, Poisson, Poisson Rouge, Nager, AquariumPour finir, nous vous donnons ici quelques dernières astuces pour réussir l’entretien de vos poissons rouges et de leur aquarium. Si vous désirez les voir se développer et vivre dans de bonnes conditions, vous ne devez pas manquer à votre devoir de leur offrir un environnement sain. Voici donc quelques conseils pratiques :

  • Les poissons rouges en bonne santé possèdent des écailles brillantes et des nageoires dorsales droites : n’omettez pas de le vérifier au moment de les acheter ;
  • Les poissons rouges peuvent facilement rester une semaine sans manger : en cas d’oubli pendant un ou deux jours, ne paniquez donc pas ;
  • Si vous notez des taches blanches sur différentes parties du corps d’un poisson rouge, sachez qu’il souffre de la maladie des points blancs : vous pouvez la traiter avec une solution à trouver dans une animalerie ;
  • Lorsque vous changez l’eau de l’aquarium, remuez le sable au fond pour éviter qu’il ne se compacte et pour empêcher la formation de gaz dangereux ;
  • Les poissons rouges mettent souvent du gravier dans leur bouche : ne placez donc pas dans l’aquarium du gravier trop petit qui risque de les étouffer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.