Pourquoi les oreilles de mon chat sont-elles chaudes ? Comme la plupart des propriétaires de chats, si vous saisissez toutes les occasions de griffer, frotter ou câliner votre chat, vous êtes peut-être aussi le genre de propriétaire qui remarque des choses étranges. Les propriétaires observateurs savent très bien dire quand quelque chose n’est pas tout à fait normal ou inhabituel.

Peut-être que les yeux de votre chat sont un peu trop larmoyants, ou qu’il vous semble déprimé. Peu de choses nous dérangent autant que notre chat malade. Et une observation un peu moins courante mais légitime que nous faisons est mieux connue sous le nom d' »oreilles chaudes ».

Parfois, on a l’impression que les oreilles d’un chat sont anormalement chaudes. Le sont-elles ? La réponse est oui, cela peut être le cas, et les raisons de ce phénomène ne sont peut-être pas celles que vous pensez. Dans certains cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Dans d’autres cas, vous voudrez peut-être y regarder de plus près. Alors pourquoi les oreilles de mon chat sont-elles chaudes ?

Quel que soit le cas, il est bon que vous sachiez ce qui se passe. Voici les principales raisons pour lesquelles les oreilles de votre chat peuvent être chaudes.

Pourquoi les oreilles de mon chat sont-elles chaudes ? 6 raisons possibles

Commençons par répondre à la question urgente. Les oreilles chaudes signifient-elles que votre chat est malade ou souffre de quelque chose de terrible ? Pas nécessairement. Les chats sont très doués pour prendre soin d’eux-mêmes, et les oreilles décollées peuvent simplement être le symptôme de certaines fonctions corporelles normales. Examinons d’abord ces dernières.

1. Les chats ont une température corporelle plus élevée en général

Il est bon de savoir que la température corporelle normale d’un chat est plus élevée que celle d’un humain. Oui, cette petite boule de poils a généralement une température supérieure de quelques degrés à celle de l’homme.

Pour mémoire, la température corporelle normale d’un chat est de 101,0 à 102,5°F. Un humain en bonne santé a une température d’environ 37,5 °C. Si vous vous sentez suffisamment sûr de vous, vous pouvez prendre la température d’un chat par les oreilles avec un thermomètre pour animaux.

Cela peut expliquer pourquoi vous voyez toujours votre chat chercher des endroits où il y a beaucoup de soleil. Ils adorent roupiller dans les rayons du soleil. Dans les climats chauds, ils aiment être dans des endroits ombragés mais chauds.

Les jours de pluie, votre chat est moins enclin à rester dehors pendant de longues périodes. À moins qu’il ne s’agisse de Maine Coons, qui sont bizarres de ce point de vue.

2. Les oreilles aident à réguler la température

Une partie de l’étonnant système de gestion de la chaleur corporelle du chat réside dans les oreilles. Elles font partie d’un système de contrôle complexe qui comprend le nez, la queue et les pattes. Leur température centrale ne change presque jamais, grâce à cet incroyable système de régulation. C’est d’autant plus intéressant que les chats ne transpirent que très peu par leurs coussinets.

Les oreilles possèdent un système de veines qui se contractent et se dilatent en fonction des besoins. Lorsqu’il a besoin de libérer de la chaleur, les oreilles du chat font partie du système corporel qui l’y aide. Par conséquent, les oreilles d’un chat peuvent sembler plus chaudes lorsqu’il fait chaud.

De même, si vous vivez dans un climat où les journées sont froides, les oreilles de votre chat peuvent sembler plus froides car il essaie de conserver sa chaleur corporelle.

3. Votre chat peut avoir de la fièvre

Il est possible que votre chat ait de la fièvre. Mais les oreilles chaudes ne seront pas le seul symptôme dans ce cas. Lorsqu’un chat est généralement chaud au toucher (plus de 103°F) et qu’il présente l’un des symptômes énumérés ci-dessous pendant plus d’un jour ou deux, il est fort probable qu’il ait de la fièvre.

Autres signes à surveiller si vous soupçonnez une fièvre :

  • Perte d’appétit
  • Frissons ou tremblements
  • Respiration laborieuse ou rapide
  • Faible énergie
  • Cachette / comportement craintif
  • Dépression
  • Manque de soin
  • Diminution de la consommation d’eau

Essayez de sentir la température du ventre du chat ou sous ses bras. La meilleure façon de le savoir, bien sûr, est de prendre sa température comme suggéré ci-dessus. Si elle est exceptionnellement élevée, consultez immédiatement votre vétérinaire.

4. Votre chat peut souffrir d’allergies

Les chats, comme les humains, peuvent souffrir d’allergies. Les réactions allergiques peuvent généralement provoquer des réactions corporelles comme une augmentation de la température. Chez les chats, cela peut signifier que les oreilles se réchauffent. Les coupables habituels des allergies sont :

Poussière

Il est très difficile d’éradiquer la poussière d’un environnement domestique. Heureusement, un vétérinaire peut être en mesure de prescrire un médicament pour aider à gérer cette condition.

L’herbe

Une autre cause environnementale, une allergie à l’herbe, provoquera une irritation de la peau et éventuellement des membranes.

Pollen

Les chats qui éternuent peuvent souffrir d’une réaction au pollen. Dans certains cas, le corps réagit à une température élevée.

Moisissure

Les moisissures se logent dans les espaces humides, et votre chat aime parfois se trouver dans ces mêmes espaces. Essayez d’éliminer la moisissure autant que possible de votre maison, ou au moins d’empêcher votre chat de pénétrer dans ces espaces.

Détergents

Certains détergents provoquent de mauvaises réactions. Si vous pensez que cela se produit, essayez de changer de détergent pour votre linge et autres produits de nettoyage.

Aliments

Il peut être difficile de déterminer si votre chat souffre d’une allergie alimentaire. Le meilleur conseil est de s’en tenir aux aliments formulés pour chats (et non aux aliments pour humains). Malgré cela, il arrive parfois qu’une réaction inexpliquée se produise ; il faut alors changer de nourriture si vous soupçonnez un problème alimentaire.

Les allergies alimentaires chez le chat concernent généralement les produits laitiers, le bœuf, le poulet ou le poisson. Les allergies peuvent se développer à tout moment, bien que le chat doive avoir été préalablement exposé à l’élément alimentaire en question pour qu’elles se développent.

Des démangeaisons tout autour de la peau, des infections et un toilettage excessif sont des signes courants d’allergies alimentaires. Le traitement et l’élimination d’une allergie alimentaire sont un peu compliqués, mais ils impliquent généralement une période d’essai alimentaire stricte, au cours de laquelle la plupart des allergènes possibles sont supprimés de l’alimentation.

Fumée de cigarette

Le docteur général dit que fumer est mauvais pour vous. Mais cela peut aussi être mauvais pour votre chat. Les chats peuvent être allergiques à la fumée de cigarette.

Parfum

Votre parfum peut provoquer une réaction des membranes nasales de votre chat, surtout si vous aimez vous approcher ou vaporiser en sa présence.

Lotions

De même, les lotions appliquées sur votre peau peuvent provoquer une réaction avec la peau de votre chat ou s’il en ingère en vous léchant.

Puces

Les puces, aussi courantes qu’elles soient dans certains environnements, sont porteuses de substances qui provoquent des réactions au niveau de la peau.

Tous les facteurs ci-dessus peuvent provoquer des degrés divers de fièvre ou de température élevée, qui se reflètent dans les oreilles de votre chat. Certaines peuvent être prises en charge avec les conseils ou la prescription d’un vétérinaire. Dans le cas contraire, un changement d’environnement peut faire l’affaire.

5. Ils peuvent avoir une infection de l’oreille

Les infections de l’oreille ne sont pas aussi fréquentes chez les chats que chez les chiens. Les oreilles chaudes ne sont pas non plus nécessairement le symptôme le plus évident d’une infection de l’oreille. Cela dit, vous pouvez remarquer que votre chat est gêné par quelque chose en rapport avec ses oreilles.

Ne prenez pas les infections de l’oreille à la légère. Une infection de l’oreille non traitée peut entraîner des complications supplémentaires qui peuvent menacer l’audition ou même provoquer une infection supplémentaire potentiellement mortelle.

Une infection de l’oreille présente plusieurs autres signes que vous pouvez remarquer. Soyez attentif à l’un d’entre eux :

  • Inclinaison inhabituelle de la tête
  • Secousses inhabituelles de la tête
  • Coup de patte sur les oreilles
  • Manque d’équilibre
  • Inconfort lors de la mastication ou de l’alimentation

6. Les acariens de l’oreille

Les mites d’oreille sont une affection courante, surtout chez les chatons, les chats âgés et les chats qui aiment être à l’extérieur. En présence d’acariens, les oreilles s’enflamment et de petits points noirs de débris apparaissent à l’intérieur de l’oreille.

On peut supposer que ces acariens provoquent des démangeaisons. Votre chat va donc se gratter et se frotter les oreilles sans cesse. En conséquence, les oreilles peuvent devenir chaudes ou endommagées. Les mites d’oreille sont désagréables de cette façon.

Les mites d’oreille sont très ennuyeuses et pas seulement pour votre chat. Ils sont très contagieux et se transmettent d’un animal à l’autre. Seul un médicament prescrit par un vétérinaire peut s’en débarrasser totalement. Certains propriétaires insistent sur les remèdes maison, bien que ceux-ci ne soient pas recommandés.

Le problème est que les acariens peuvent se cacher dans des endroits qui ne peuvent pas être atteints par les substances ménagères normales, et que les œufs sont particulièrement robustes et résistants. Les acariens non traités peuvent également provoquer des infections secondaires.

Dernières réflexions sur la raison pour laquelle votre chat a les oreilles chaudes

Dans la plupart des cas, les oreilles de votre chat sont simplement chaudes parce qu’elles font leur travail normal de régulation de la température corporelle de votre chat. Si votre chat se comporte normalement et est en bonne santé, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Cela peut être normal, mais il est bon de regarder de plus près lorsque vous repérez des comportements supplémentaires comme ceux énumérés ci-dessus. N’oubliez pas que les fièvres et les infections ne doivent pas être ignorées et qu’elles peuvent entraîner des complications supplémentaires.

La plupart des « affections de l’oreille chaude », si elles ne sont pas normales, peuvent être traitées assez facilement. Profitez donc de la chaleur, surtout pendant les soirées froides.