Le Ramirezi est l’une des espèces d’eau douce les plus sous-estimées que vous puissiez trouver. Il est absolument magnifique, paisible et compatible avec un certain nombre de partenaires d’aquarium différents.

Nous sommes fans de ce poisson depuis des années et nous encourageons toujours les autres aquariophiles à tenter leur chance avec cette espèce !

Mais parce que ce poisson est sous le radar, il y a quelques informations contradictoires quand il s’agit de leur soin. De la température aux pratiques de reproduction, il y a beaucoup de divergences.

Résumé de l’espèce du Ramirezi

Le Ramirezi (Mikrogeophagus ramirezi) est un type de cichlidé que l’on trouve en Colombie et au Venezuela. Dans cette région, l’espèce entière se trouve dans le bassin du fleuve Orénoque.

Il y a eu quelques rapports flottants qui prétendent que ces poissons ont été trouvés dans d’autres régions d’Amérique du Sud. Cependant, ces cas ne sont probablement qu’un cas d’erreur d’identification.

Mikrogeophagus ramirezi

Les eaux que cette espèce préfère sont lentes et un peu troubles. Il y a souvent une quantité importante de plantes dans la zone où gravitent ces poissons, ce qui les aide à rester en sécurité et à trouver de la nourriture.

A un moment donné, ces poissons ont été considérés comme une sorte d’Apistogramme. Cependant, ils ont depuis été déplacés dans une classification différente comme le reflète leur nom scientifique.

Durée de vie

La durée de vie moyenne d’un Ramirezi est d’environ 3 à 4 ans. Cela suppose que vous leur prodiguiez d’excellents soins et que vous leur offriez un habitat optimal.

Apparence

L’apparence du Ramirezi est la principale chose qui attire les propriétaires potentiels. Leurs couleurs vives et leurs motifs intéressants sont assez spectaculaires !

Vous verrez souvent un mélange de jaune, bleu, rouge et orange sur tout leur corps. La plupart du temps, la couleur dominante sur la moitié avant de leur corps est le jaune, et la couleur dominante sur la moitié arrière est le bleu.

Cependant, cela peut varier. Il y a des spécimens qui sont plus jaunes sur les tiers avant et arrière de leur corps, avec un peu de bleu foncé délavé vers le milieu.

L’une des caractéristiques les plus remarquables en ce qui concerne leurs belles couleurs est la ligne noire qui traverse verticalement leur visage au-dessus de leur œil. Cette bande est plutôt épaisse et ne peut pas être manquée. Elle leur donne une sorte de look de bandit !

Il y a aussi habituellement des taches bleues ou noires très foncées à l’avant de leur nageoire dorsale et au milieu de leur corps. Elles sont également assez grandes et correspondent généralement à la couleur de la bande au-dessus de l’œil.

Les Ramirezi n’ont pas ces taches sombres sur la moitié arrière de leur corps. Cette zone sera plutôt vierge et discrète par rapport à toute l’action qui se déroule à l’avant.

Il y aura souvent des points sur leurs nageoires (à l’exception des nageoires ventrales). La plupart du temps, ils sont soit bleu vif soit jaune. Cela dépend des couleurs dominantes de chaque poisson.

Cette espèce a la forme classique des nageoires que l’on attend des cichlidés. Même s’ils sont plus petits, ils ont la même nageoire dorsale angulaire semi-rectangulaire et une nageoire caudale large et régulière.

Taille moyenne

La taille moyenne d’un Ramirezi est d’environ 5 à 8 cm de long. à l’âge adulte. Cette taille peut être influencée par un certain nombre de facteurs, mais les deux principaux sont la façon dont ils ont été élevés et leur alimentation pendant leur croissance.

Soins du bélier bleu allemand

L’entretien du Ramirezi ne doit pas vous intimider. Ces poissons demandent peu d’entretien et sont faciles à garder grâce à leur nature robuste et leur tempérament pacifique.

Mais cela signifie tout de même que vous devez faire attention à leurs besoins de base. De nombreuses informations erronées circulent sur les forums à propos de cette espèce, il est donc important de comprendre ses besoins de base.

Les sections suivantes vous donneront toutes les informations dont vous avez besoin pour garder ces poissons heureux et en bonne santé.

Taille du réservoir

La taille de réservoir recommandée pour les Ramirezi est de 20 gallons. Cela leur donnera beaucoup d’espace pour nager et explorer.

Nous avons vu beaucoup de gens dire que ces poissons se débrouilleront très bien dans un réservoir de 10 gallons. Bien qu’ils puissent techniquement survivre, l’espace supplémentaire que nous recommandons aura un impact significatif sur leur santé générale et leur bonheur à long terme.

Pour la plupart des aquariophiles, la différence entre 10 et 20 gallons n’est pas très importante (à la fois en termes de coût et de recherche d’espace pour l’aquarium).

Paramètres de l’eau

L’une des parties les plus importantes des soins du Ramirezi est l’entretien de l’eau. Bien que cela puisse sembler s’appliquer à tous les poissons, cette espèce peut être particulièrement affectée par des conditions d’eau médiocres.

Pour commencer, respectez les paramètres ci-dessous.

  • Température de l’eau : 72°F à 79°F
  • Niveaux de pH : 5 à 7,5 (viser le milieu)
  • Dureté de l’eau : 5 à 12 KH

Nous vous recommandons de vérifier l’eau fréquemment pendant les deux premières semaines de possession de ces poissons. Cela vous aidera à vous assurer que les conditions de l’eau sont stables puisque vos poissons seront encore en train de s’adapter.

Investissez également dans une filtration solide. La propreté de l’eau est extrêmement importante pour cette espèce.

Que mettre dans leur réservoir

Lors de l’aménagement de l’intérieur de leur aquarium, les éléments les plus importants à inclure sont les plantes.

Dans leur habitat naturel, les Ramirezis passent la plupart de leur temps à utiliser la végétation pour se cacher. Un aquarium qui n’est pas fortement planté leur donnera l’impression d’être sans protection (ce qui augmentera leur niveau de stress).

Vous avez beaucoup d’options en ce qui concerne le type de plantes que vous voulez inclure. Nous aimons la glycine d’eau, mais il y en a beaucoup d’autres parmi lesquelles vous pouvez choisir.

Vous pouvez également envisager des plantes flottantes, car cette espèce n’a pas besoin de beaucoup de lumière (nous y reviendrons un peu plus loin).

Cependant, n’en faites pas trop avec les plantes. Ces poissons ont toujours besoin d’espace pour nager, alors ne rendez pas les choses trop encombrées !

Ensuite, il y a le substrat.

Bien que les béliers bleus ne soient pas de vrais habitants du fond, ils passeront beaucoup de temps près du substrat à creuser. C’est un comportement commun aux cichlidés que ces petites créatures affichent assez souvent.

Pour les accueillir, un substrat sableux est généralement idéal. Cela leur évitera de se couper ou de se griffer en creusant. Vous pouvez également opter pour un substrat de gravier fin si nécessaire.

Les plantes rustiques sont donc également une bonne décision.

Les Ramirezis préfèrent un éclairage un peu plus faible. (ou du moins pas plus que modéré). Là encore, cela s’explique par le fait qu’ils passent la plupart de leur temps dans la nature à se cacher dans une végétation épaisse.

Vous pouvez y parvenir soit en contrôlant directement votre source de lumière, soit en utilisant des plantes pour réduire la quantité de lumière qui parvient à leur zone de l’aquarium. Les deux méthodes sont bonnes.

Enfin, c’est une bonne idée d’avoir un courant un peu lent pour imiter leur habitat naturel. Cela devrait être facile à réaliser, peu importe la configuration que vous avez.

Maladies communes possibles du Ramirezi

Le problème de santé le plus grave que les béliers bleus allemands ont tendance à développer est la tuberculose des poissons, qui peut être assez désagréable.

Beaucoup de nouveaux aquariophiles ne savent même pas que cela existe, car ce n’est pas aussi courant qu’une maladie comme l’Ich (qu’ils peuvent aussi attraper). La tuberculose des poissons peut être mortelle et provient de bactéries présentes dans l’eau.

Un certain nombre de symptômes se manifestent si votre poisson développe cette maladie. Les plus courants sont une perte de poids et de taille, ainsi que des plaies sur le corps (qui peuvent devenir assez désagréables si elles ne sont pas traitées).

Dans certains cas, votre Ramirezi peut également développer une hydropisie.

Le traitement de la tuberculose des poissons nécessite des antibiotiques que vous devrez vous procurer auprès d’un vétérinaire. Si cette situation malheureuse se produit dans votre aquarium, consultez un vétérinaire et suivez ses instructions.

En ce qui concerne les autres types de maladies courantes que cette espèce peut contracter, la meilleure façon de les prévenir est de maintenir la qualité de l’eau en bon état.

Nourriture et régime alimentaire du Ramirezi

L’alimentation des Ramirezis n’est pas très difficile. Ces poissons sont omnivores et ne sont pas très difficiles !

C’est une bonne idée d’utiliser une sorte de nourriture en granulés ou en flocons comme base de leur alimentation. Tout produit provenant d’un vendeur de haute qualité fera l’affaire.

En plus de cela, vous voudrez leur donner des aliments riches en protéines. Les crevettes saumurées, les tubifex et les vers de sang sont tous excellents. Ils apporteront un certain équilibre à leur alimentation et un peu d’enrichissement !

Il faut savoir que ces poissons peuvent être un peu difficiles lorsqu’ils s’habituent à leur aquarium. Lorsque cela se produit, vous pouvez trouver qu’il est un peu difficile de les nourrir.

Afin de contourner ce problème, nous vous recommandons de leur donner plus d’aliments surgelés riches en protéines que nous avons mentionnés ci-dessus. Cela les sortira généralement de leur torpeur et les fera manger à nouveau.

Comportement & Tempérament

L’une des grandes qualités des Ramirezis est leur nature pacifique. Ces poissons sont très calmes et veulent juste faire leurs propres affaires.

Cela les rend parfaits pour les aquariums communautaires, car il existe une longue liste de compagnons d’aquarium potentiels avec lesquels vous pouvez les garder (plus d’informations à ce sujet dans la section suivante).

Vous verrez souvent ces poissons se cacher parmi les plantes ou creuser dans le substrat. Ils sont un mélange intéressant de timidité et d’exploration !

Vous les verrez généralement dans la moitié inférieure de l’aquarium, mais il n’est pas exclu qu’ils visitent la partie supérieure pour jeter un coup d’œil. Cela en fait un poisson très amusant à observer.

Partenaires d’aquarium

La liste des compagnons de réservoir potentiels du Ramirezi est assez longue grâce à la nature pacifique de ce poisson. Il s’entend avec à peu près tout le monde !

La règle générale à suivre quand on pense à des compagnons d’aquarium est la taille et le tempérament. Cette espèce s’entend mieux avec d’autres petits poissons qui ne veulent pas causer de problèmes.

Tout poisson de grande taille ou agressif doit être évité à tout prix.

Voici quelques bons compagnons de réservoir pour vous aider à démarrer :

Les Ramirezis s’entendent également avec tous les types d’escargots d’aquarium d’eau douce. Ils laissent les petites créatures tranquilles et vaquent à leurs occupations ! Vous pouvez également leur garder des crevettes.

Si vous gardez deux mâles ensemble, assurez-vous d’augmenter la taille du réservoir à au moins 150 lites.

Élevage du Ramirezi

L’élevage du Ramirezi est très simple. Cette espèce présente un certain nombre d’avantages lorsqu’il s’agit de l’élever en captivité.

Si vous voulez maximiser vos chances, procurez-vous des juvéniles et laissez-les s’accoupler. Ce n’est pas nécessaire à 100%, mais cela rend les choses beaucoup plus faciles.

Ces poissons deviendront sexuellement matures à un très jeune âge également. Après environ 6 mois, ils sont prêts !

Pour les conditions du bac, commencez par les paramètres de base de l’eau et augmentez progressivement la température. De seulement 2-3 degrés Fahrenheit. Cela aidera à imiter les conditions naturelles de la saison de reproduction.

Il est important d’avoir également quelques roches plates dans le bac de reproduction. Vos Ramirezis utiliseront ces surfaces pour y déposer leurs œufs.

C’est une bonne idée de garder ces poissons seuls lorsque vous essayez de les reproduire. Bien qu’ils soient normalement pacifiques, la reproduction les rend territoriaux et peut les amener à s’en prendre à d’autres poissons.

Une fois que le processus a commencé, il ne devrait prendre que 3-4 jours pour que les oeufs éclosent. Puis, en moins d’une semaine, les alevins seront dehors en train de nager !

Nous recommandons de nourrir les petits bébés avec des crevettes saumonées. Cette nourriture a du punch et leur donnera les nutriments dont ils ont besoin pour grandir.

Réflexions finales

Nous espérons que ce guide de soins du Ramirezi vous a montré à quel point cette espèce peut être un poisson merveilleux. Lorsque d’autres aquariophiles se ruent vers les créatures d’eau douce plus populaires, ils passent à côté de toutes les choses étonnantes que ce poisson a à offrir !

Nous prévoyons de garder ces poissons pendant un certain temps. Une fois qu’on s’y est habitué, l’idée d’une espèce moins colorée (et moins facile à soigner) ne semble pas du tout attrayante.

Découvrez l’espèce de poisson Ramirezi en vidéo