Le poisson rouge Ranchu sont des poissons étranges mais mignons qui attirent un grand nombre d’aquariophiles. En raison de leur apparence unique et de leur comportement amusant, ils continueront à être l’une des variétés de poissons rouges les plus populaires pendant un certain temps !

Ce guide vous apprendra tout ce que vous devez savoir sur l’entretien des poissons rouges Ranchu. Nous abordons la taille du réservoir, la durée de vie, la nourriture, la configuration du réservoir, la taille, et plus encore !

Résumé de l’espèce du poisson rouge Ranchu

Le poisson rouge Ranchu est considéré par beaucoup comme le « roi de tous les poissons rouges ». Quand on en voit un, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Cette espèce est unique, belle et incontestablement royale.

Ce poisson appartient à un groupe connu sous le nom de « poisson rouge de fantaisie ». Les poissons rouges de fantaisie sont spécifiquement élevés pour avoir des caractéristiques distinctes et attrayantes. Vous n’en trouverez pas à l’état sauvage. Ces beautés sont le produit de siècles d’élevage sélectif.

La particularité du poisson rouge Ranchu est qu’il n’est pas originaire de Chine. La plus ancienne mention du Ranchu remonte aux années 1600 au Japon. Si vous connaissez un peu les processus d’élevage et les nombreuses variantes de poissons rouges, vous pouvez remarquer des petites particularités du Ranchu qui crient « Japon » !

Ils ne sont arrivés en Chine que des centaines d’années plus tard, lorsque la pisciculture était plus répandue. Peu de temps après, ils se sont répandus dans le monde entier. Aujourd’hui, les poissons rouges Ranchu sont recherchés par les collectionneurs et les aquariophiles du monde entier.

Apparence

Si vous êtes à la recherche d’un type de poisson rouge populaire avec un grand nombre de particularités uniques, le Ranchu est peut-être fait pour vous. Ils sont différents de la plupart des espèces de poissons tropicaux. Bien qu’ils aient probablement été créés à partir de carpes sauvages, ils ne ressemblent en rien aux poissons que l’on trouve dans la nature.

Commençons par le profil. Le poisson rouge Ranchu a un corps bulbeux, semblable à un œuf. Sur le dessus du corps, vous remarquerez une courbe distincte. Ces poissons d’eau douce n’ont pas de nageoire dorsale, ce qui fait ressortir cette courbe.

La nageoire caudale est également unique. La base de la queue est repliée vers l’intérieur, donnant au poisson une posture distincte de « bossu ». Les poissons rouges Ranchu ont une queue en double éventail, créant un éclat de plumage étonnant.

La tête présente une excroissance charnue appelée casque. Il est similaire à celui que l’on trouve sur les poissons rouges à tête de lion et d’autres espèces. Cependant, le casque couvre une plus grande partie du poisson, agissant comme un chapeau sur le dessus de la tête, les branchies et les joues. Cette excroissance a une texture similaire à celle d’une framboise.

Les poissons rouges Ranchu existent en de nombreuses couleurs. Vous pouvez trouver un spécimen avec la couleur or chatoyante emblématique. Cependant, il existe également des spécimens blancs, noirs et de style calico.

Durée de vie du poisson rouge Ranchu

La durée de vie moyenne du poisson rouge Ranchu est de 8 à 15 ans.

Comme tous les poissons que vous gardez en captivité, la durée de vie d’un Ranchu n’est pas garantie. De nombreux facteurs entrent en jeu, et la qualité des soins que vous lui prodiguez fait une grande différence. Ces poissons d’eau douce ont une diversité génétique limitée, ce qui les rend sensibles à un large éventail de conditions.

S’ils vivent dans un aquarium mal entretenu ou ne reçoivent pas un régime alimentaire équilibré, il est tout à fait possible qu’ils n’atteignent même pas l’extrémité inférieure de cette fourchette.

Taille moyenne

Il y a une bonne quantité de variation de taille quand il s’agit de ce poisson. La taille typique d’un poisson rouge Ranchu est de 15 à 20 cm. à l’âge adulte.

Poisson rouge Ranchu

Soins des poissons rouges Ranchu

L’entretien des poissons rouges Ranchu peut être une expérience enrichissante. Cette espèce est vénérée par les collectionneurs, et on voit souvent des aquariophiles enthousiastes montrer leurs poissons lors d’expositions.

Ce ne sont pas les poissons les plus difficiles à soigner, mais les poissons rouges Ranchu ont des besoins uniques auxquels vous devez répondre si vous voulez qu’ils prospèrent.

Leur histoire de reproduction de poisson rouge sélective ouvre également la porte à d’éventuels problèmes de santé, ce qui rend indispensable un élevage de qualité.

Suivez ces directives et vous n’aurez aucun problème à garder vos poissons heureux et en bonne santé.

Taille du réservoir

Comme pour le poisson rouge à tête de lion, le ranchu n’ont pas besoin d’un aquarium de grande taille. Ce ne sont pas non plus les nageurs les plus puissants, ce qui élimine le besoin d’un énorme réservoir pouvant supporter une nage rapide.

Vous pouvez techniquement garder un jeune juvénile dans un réservoir standard de 40 litres, mais pour assurer la santé et le bien-être d’un adulte, vous aurez besoin d’au moins 100 litres.

Cependant, de nombreux aquariophiles expérimentés n’opteront pas pour un aquarium de moins de 200 litres pour un seul Ranchu. s’ils ont l’espace nécessaire.

Plus d’espace est toujours le bienvenu. Malgré leur mode de vie décontracté, un aquarium trop petit peut présenter de nombreux problèmes.

Dans les petits espaces de vie, vous retardez la croissance du poisson, l’empêchant d’atteindre sa taille potentielle. De plus, l’exiguïté des lieux est une source inépuisable de stress et de maladies potentielles.

Paramètres de l’eau

Les poissons rouges ranchu ne vivent pas à l’état sauvage, mais leurs ancêtres génétiques oui. La meilleure chose que vous puissiez faire pour créer un environnement confortable est d’imiter les cours d’eau plus frais d’Asie, où résident les carpes sauvages.

Cette espèce préfère les eaux relativement fraîches avec un pH raisonnablement neutre. Elle n’apprécie pas les courants rapides, mais elle aime l’oxygénation.

Lors de la création et de l’entretien d’un aquarium, le plus important est de se concentrer sur la stabilité. Une fois que vous avez obtenu les bons paramètres, surveillez régulièrement le réservoir pour éviter des fluctuations importantes.

  • Température de l’eau : 20 degrés
  • Niveaux de pH : 7,0 à 8,0 (Visez la neutralité)
  • Dureté de l’eau : 5 à 19 DH

Configuration de l’aquarium

La création d’un environnement naturel et enrichissant est une partie importante des soins aux poissons rouges Ranchu. Cependant, il est important de souligner que cette espèce est assez adaptable.

La chose la plus importante à retenir est leur nature délicate. Évitez tout objet pointu ou dentelé qui pourrait blesser les nageoires ou le corps du poisson. Au-delà de cela, vous avez carte blanche pour créer un réservoir ressemblant à un étang.

Commencez par une couche de sable ou de cailloux lisses. Les poissons rouges ranchu ont un penchant pour creuser et déplacer le substrat, ne soyez donc pas surpris si des collines et des fosses se forment.

En général, les plantes ne sont pas une bonne idée pour les poissons rouges Ranchu. Ils ont tendance à déraciner les cultivars de plantes plus fragiles et à se nourrir de leurs feuilles.

Cependant, vous pouvez essayer des plantes d’aquarium comme la glycine d’eau, la fougère de java et la mousse de java. En les ancrant sur des rochers plus solides, vous éviterez le problème du déracinement.

A côté du décor, équipez votre réservoir d’un système de filtration de taille appropriée. Les poissons rouges ranchu peuvent produire une quantité importante de déchets, et vous avez besoin d’un filtre pour les traiter.

Maladies courantes possibles

Malheureusement, le poisson rouge Ranchu est souvent considéré comme un poisson d’eau douce sensible. Cela peut être un peu influencé par la diversité génétique de chaque spécimen, mais la plupart des Ranchus présentent des risques de maladie modérés à élevés.

La bonne nouvelle est que vous pouvez éviter les problèmes en maintenant votre aquarium bien entretenu. Une surveillance continue des conditions et des changements d’eau hebdomadaires pour maintenir les niveaux d’ammoniac à un niveau bas sont des mesures très efficaces.

Si vous avez une quelconque expérience de la pisciculture, vous connaissez probablement le kyste. C’est une condition liée au stress qui se produit lorsque les paramètres de l’eau deviennent acides. Les poissons sont stressés, ce qui permet aux parasites protozoaires de s’installer.

Le kyste est une maladie contagieuse qui provoque la formation de taches blanches sur tout le corps. Elle peut être mortelle, mais elle est aussi facile à traiter.

La maladie du velours peut également survenir à cause du stress. Dans cette maladie, un minuscule parasite appelé oodinium attaque les nageoires, les branchies et le corps. Il provoque la formation de taches de couleur rouille. Il peut également recouvrir le poisson d’une pellicule semblable à du velours.

Enfin, nous avons la pourriture des nageoires. Comme son nom l’indique, cette maladie affecte souvent les nageoires. Dans le cas du poisson rouge Ranchu, c’est cette magnifique nageoire à double ailette qui est visée.

La pourriture de la nageoire est une maladie bactérienne qui ronge les tissus délicats de la nageoire. Elle peut ouvrir la voie à des infections plus dangereuses et affecter la capacité du poisson à nager.

Nourriture & Régime alimentaire du poisson rouge Ranchu

Les poissons rouges Ranchu semblent toujours avoir un bon appétit ! Ce sont des omnivores qui consomment à la fois des aliments à base de plantes et de protéines.

Le meilleur régime alimentaire consiste généralement en des flocons ou des granulés nutritionnellement équilibrés. Il n’y a pas de pénurie de formules de haute qualité sur le marché aujourd’hui, et beaucoup aideront à faire ressortir la couleur de votre poisson rouge.

De nombreux propriétaires complètent également la nourriture commerciale par des collations riches en protéines. Les poissons rouges ranchu aiment les insectes, les tubifex, les vers de sang et autres aliments similaires. Ils acceptent volontiers les aliments vivants, congelés ou lyophilisés, mais la plupart des aquariophiles évitent les aliments vivants en raison de la faible capacité de nage de ces poissons.

Comportement et tempérament

Cette espèce de poisson rouge de fantaisie est calme, facile à vivre et plutôt amusante à observer.

Comme mentionné précédemment, ce ne sont pas des nageurs rapides. Leur anatomie les empêche de faire des allers-retours dans l’aquarium. Mais ils se débrouillent et explorent l’environnement comme n’importe quel autre poisson.

Ils flottent sur l’eau et ont un style de nage unique. Ils bougent leur queue d’avant en arrière, permettant à ce tissu fluide de danser avec le mouvement.

Tout au long de la journée, vos poissons vont probablement explorer tous les décors que vous avez. Ils peuvent essayer de déraciner des plantes et grignoter des feuilles, mais leur comportement est relativement calme en comparaison.

Partenaires de bassin

Les poissons rouges Ranchu sont parfaits pour les aquariums multi-espèces, mais vous devez être attentif à la façon dont les autres pourraient affecter le bien-être du poisson. Ils ne sont pas agressifs, mais ils seront la cible d’espèces de poissons qui le sont !

Évitez les grosses brutes comme les cichlidés et les poissons Oscar. Même les plus petits nageurs à nageoires sont à proscrire car ils aiment profiter de la nageoire caudale fluide du Ranchu.

Les meilleurs compagnons de bassin pour le poisson rouge Ranchu sont des espèces d’eau froide ayant le même tempérament pacifique. Les bonnes options comprennent :

Élevage du poisson rouge Ranchu

La partie la plus difficile de l’élevage des poissons rouges Ranchu est le sexage. Les mâles et les femelles sont presque identiques. Cependant, les mâles développeront des tubercules sur leurs plaques branchiales et leurs visages à maturité.

La plupart des éleveurs tentent d’élever un groupe de poissons, leur permettant de s’apparier naturellement.

Une fois que vous avez trouvé des paires convenables, installez un réservoir de reproduction assez grand. Les conditions peuvent être identiques à celles de l’aquarium principal, mais vous devez remplir l’espace avec des plantes à feuilles fines. Vous pouvez également utiliser des herbes, des filets de reproduction et d’autres accessoires pour protéger les œufs.

Les femelles peuvent pondre des milliers d’œufs au cours d’une seule session de ponte. La mère nagera donc autour de l’aquarium pendant qu’elle libère les œufs. Les œufs sont collants et s’attachent aux plantes et aux fibres.

Après le frai, retirez les adultes. Ils n’ont pas d’instinct parental et vont probablement essayer de manger les œufs.

Les oeufs éclosent en deux ou trois jours. Les alevins absorbent ensuite leur sac d’œufs pendant encore quelques jours avant de nager librement. Il est préférable de garder les bébés poissons séparés des adultes. Sinon, ils deviennent de la nourriture pour poissons !

Laissez les poissons se développer dans un grand réservoir ou un étang. Au fur et à mesure de leur croissance, vous pouvez leur fournir de la nourriture en poudre ou liquide pour alevins avant de passer à des repas riches en protéines comme les bébés crevettes saumurées ou les infusoires.

Cette espèce connaît une croissance rapide pendant les premiers mois. Cependant, leur taux de croissance ralentit à environ un pouce par an par la suite.

L’entretien des poissons rouges ranchu n’est pas particulièrement compliqué, mais il est important de bien faire les choses. Ces poissons sont assez sensibles, et ne pourront pas tolérer beaucoup d’erreurs de votre part !

Si vous avez des questions sur ces poissons que nous n’avons pas abordées dans le guide ci-dessus, envoyez-les. Nous vous aiderons du mieux que nous pourrons.

Découvrez le poisson rouge Ranchu en vidéo