Fonctionnement de la montre à gousset vintage : quelles sont les astuces pour réussir le remontage de l’accessoire ?

0
1115

Lorsque l’on vient (ou envisage) d’acheter une montre à gousset, il est essentiel de mettre à jour son degré de connaissance sur cet accessoire bien particulier. Ce type de montre bien qu’ayant des caractéristiques techniques similaires aux montres-bracelets classiques TheDetoxCenter – read more, a un mode de fonctionnement propre à elle. Cet article vous donne un aperçu de ce mode de fonctionnement en mettant un accent sur son système de remontage.

Comment faire le remontage à couronne ?

Dans un système de remontage à couronne, vous réalisez l’exercice en tournant l’aiguille presque tout le temps dans le sens normal des aiguilles d’une horloge. En effet, la roue de remontoir de la montre à gousset est munie d’un mécanisme à cliquet qui permet de le remonter que dans un sens.
De cette manière, si vous êtes un droitier, vous n’avez qu’à tenir la montre dans votre main gauche et la remonter avec celle droite. Le coup de pouce réalisé vers l’avant illustre le processus de remontage. C’est le genre de détails à maitriser avant de sélectionner un modèle de montre à gousset.

Par ailleurs, lorsqu’en tournant le bouton de remontage, vous entendez un bruit de grincement suspect, vous devez arrêter l’opération. L’explication la plus plausible à un tel fait, c’est que le mécanisme de remontage rencontre un défaut de fonctionnement et exige l’entretien d’un professionnel.
Le fait est que plusieurs engrenages et roues participent au processus de remontage, du coup lorsqu’un dommage impacte l’un d’eux, cela peut engendrer un remontage brutal et endommager considérablement l’ensemble du système de votre montre.

Comment faire le remontage par clé ?

Sur une montre à remontage par clé, l’opération consiste à tourner une clé qui passe par un trou à travers le couvercle intérieur arrière du boitier. En tournant la clé, vous remontez en effet le moteur. Ici, en fonction du modèle de votre accessoire, le sens dans lequel vous tournez la clé pour faire le remontage peut être celui des aiguilles d’une montre ou l’inverse.
Si au cours de l’exercice, la clé tourne normalement contre la tension du ressort et que vous sentez un cliquetis, alors vous faites l’exercice dans le bon sens. En revanche, si vous avez la sensation qu’il y a de la résistance à votre geste, vous devez conclure que vous avez probablement opté pour le mauvais sens.

En outre, s’il advenait que vous perdiez la clé de remontage de votre montre à gousset, vous devriez vous rapprocher de votre horloger pour acheter une clé de remplacement. C’est en cela que leur utilisation est plus contraignante que celle des montres modernes connectées, mais c’est également ce qui fait leur charme.

À quelle fréquence doit-on remonter une montre à gousset ?

Pour acheter une belle voiture, vous devez vous questionner sur ses caractéristiques. De la même manière, pour avoir une idée de la fréquence à laquelle l’on doit remonter une montre à gousset, il faut commencer par s’interroger sur son temps de fonctionnement.
Généralement, ces types de montres fonctionnent pendant 24 à 30 heures à l’aide du ressort moteur à plein régime. Il y a cependant certains modèles de qualité supérieure qui tiennent beaucoup plus longtemps : 36-48 à 60 heures.

Alors, pour que la montre tienne sur sa durée normale de fonctionnement, il est recommandé de la remonter une fois par jour, si elle est d’usage régulier. D’ailleurs, pour ne pas oublier de remonter votre montre à gousset, il est essentiel de s’inscrire dans une dynamique de routine qui consistera à réaliser l’opération tous les jours à une heure précise ou à un moment fixe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.