Aquariophilie : quelles sont les espèces les plus adaptées à la vie en aquarium ?

0
4782
L’aquariophilie est un loisir bien apprécié dans le monde. Vous avez donc déjà entendu parler de l’aquarium une fois… En effet, ce dernier, à l’image du clapier pour le lapin ou du poulailler pour la poule, est un réservoir d’eau où l’on retient en capture certaines espèces aquatiques. À ce jour et grâce à l’évolution technologique, de nombreuses espèces de poissons peuvent être maintenues dans ce type de cage en vitre. Dans ce contexte donc, quelles sont les espèces de poisson les plus adaptées à la vie en aquarium ?

Le poisson rouge


Le poisson rouge est l’un des poissons qu’on retrouve le plus dans les aquariums. Il est domestiqué en Chine et au Japon depuis plusieurs siècles déjà. De son nom scientifique Carassius auratus, il fait partie de la famille des cyprinidés. À cet effet, son autre nom est le cyprin doré. Il a pour particularité d’être assez résistant en aquarium et de s’épanouir qu’en vivant en banc. À l’âge adulte, il peut dépasser quelquefois la trentaine de centimètres. Ainsi, est-il important que son bassin soit alimenté en eau propre et bien aérée. Cette dernière doit être maintenue à une température moyenne et régulière de 18 ° c.

Caractéristique :

  • taille : 8 et 15 cm de long ;
  • longévité : jusqu’à 70 ans ;
  • origine : extrême orient (poisson d’eau douce) ;
  • couleur : vert olive à l’état naturel ;
  • comportement social : vit en banc ;
  • nourritures : herbes et petits invertébrés ;
  • pH : compris entre 7 et 8,5,
  • température en aquarium : 18 ° c.

Le guppy


Ce poisson est aussi populaire que le poisson rouge. En effet, le guppy est un petit poisson aux couleurs très vives chez le mâle. Cette caractéristique fait qu’il est particulièrement apprécié des aquariophiles. De son nom scientifique Poecilia reticulata, le guppy fait partie de la famille des Pœciliidés de l’ordre des Cyprinodontiformes. Il a été découvert en 1866 vers les Petites Antilles et porte le nom de son découvreur. Le guppy vit en banc. Il pourrait par ailleurs vivre avec certaines espèces de poissons originaires d’Asie. Appréciant les herbes fraiches, les guppys ont également cette particularité de se reproduire très facilement.

Caractéristique :

  • taille : entre 3 et 5 centimètres de long (les femelles sont davantage plus longues)
  • longévité : jusqu’à 3 ans ;
  • origine : Amérique du Nord et Caraïbe ;
  • couleur : combinaisons de jaune, de rouge, d’orange, de vert, de bleu et de pourpre, avec des taches noires (motif unique pour chaque mâle, la femelle a des couleurs ternes) ;
  • comportement social : vit en banc, mais côtoie aussi les gouramis grogneurs nains, les corydoras paleatus ou encore les epiplatys dageti et les silures bleus à antennes ;
  • nourritures : omnivore (larves de divers invertébrés, petits crustacés, algues, etc.)
  • pH : compris en 6 et 8 ;
  • température en aquarium : entre 24 et 29 ° c.

Le platy

Le platy est un poisson voisin du xipho ou « poisson-porte-épée ». Il appartient par ailleurs à la même famille que le guppy, c’est-à-dire la famille des pœciliidés. Il a pour nom scientifique Xiphophorus maculatus et vit dans les mares et marécages de l’Amérique centrale. Très apprécié par les aquariophiles, le platy est un poisson réputé pour sa sociabilité et ses couleurs séduisantes. Néanmoins, ce qui fait davantage sa particularité est sa facilité d’élevage. À cet effet, on estime qu’il est adapté au débutant en aquariophilie. Ainsi, avec sa petite taille, le platy peut vivre environ 2 ans et est plutôt de mœurs polygames.

Caractéristique :

  • taille : 4 à 6 centimètres de long (la femelle dépasse le mal le plus souvent) ;
  • longévité : jusqu’à 2 ans ;
  • origine : Amérique centrale (mare et marécage du Mexique, du Guatemala et du Belize) ;
  • douleur : très variée en fonction des individus ;
  • comportement social : poisson très pacifique, vit en banc (1 mal pour quatre femelles), prolifique ;
  • nourritures : aliments secs et vivants, algues ;
  • pH : 7,0 et 8,0 (7,5 pour la reproduction) ;
  • température de l’aquarium : entre 21 et 26 ° C.

Le poisson-néon


On le connait sous divers noms. À cet effet, on l’appelle le néon bleu, le tétranéon ou encore le poisson-néon. Dans l’un ou l’autre des cas, il s’agit d’un poisson très apprécié des aquariophiles, notamment pour sa couleur bleue. D’où d’ailleurs son nom qui le différencie d’une autre espèce de néon qui cette fois est noire. Le néon bleu a pour nom scientifique Paracheirodon innesi, et il fait partie de la famille des Characidés. Vivant en bande (environ 10 individus), le néon bleu a pour habitat les eaux ombragées de l’Amazone. Et contrairement aux autres poissons mentionnés plus haut, le poisson-néon se distingue par son élevage plus ou moins complexe. Par ailleurs, il se reproduit très peu quand il est en captivité.

Caractéristique :

  • taille : entre 3,5 et 4 centimètres de long. La femelle a un embonpoint remarquable ;
  • longévité : entre 5 et 10 ans ;
  • origine : Amérique du Sud (Fleuve Amazone) ;
  • couleur : bandes rouge vif et bleu vif ;
  • comportement social : vit en banc (au-delà de 10 individus), vit en symbiose avec les ramirezi ;
  • nourritures : omnivore ;
  • pH : compris entre 6 et 7 (5,5 pour la reproduction) ;
  • température de l’aquarium : 18 à 25 ° C.

Le scalaire

Poisson très répandu dans les cours d’eau de l’Afrique des Grands Lacs, le scalaire est reconnaissable à son aspect en forme de flèche (ordre des perciformes). Il fait partie de la famille des cichlidés au même titre que le tilapia. Son nom scientifique est Pterophyllum scalare, et il se distingue, outre sa forme, par sa grande hauteur et sa longueur. Ainsi, le scalaire mesure jusqu’à 15 cm de long et atteint régulièrement 25 cm de hauteur. En tenant compte de ce paramètre, le scalaire mérite alors un aquarium ayant une hauteur conséquente, c’est-à-dire adaptée à sa grande taille. En outre, la température de son bassin doit être réglée au minimum à 25 ° c. Le scalaire n’apprécie en effet pas les températures basses.

Caractéristique :

  • taille : environ 15 cm de long, mais peut faire jusqu’à 25 cm de haut ;
  • longévité : jusqu’à 8 ans ;
  • origine : Afrique des Grands Lacs, Asie du Sud, Madagascar, Amérique du Sud ;
  • ccouleur : change de couleur en fonction de son humeur ;
  • Comportement social : vit en banc (jusqu’à 5 individus), tolère la présence des silures et autres grands characidés ;
  • Nourriture : nourritures sèches de très bonne qualité, compléments alimentaires, nourriture surgelée (nourrir au plus trois fois par semaine) ;
  • pH : compris entre 6,0 à 7,2 ;
  • Température de l’aquarium : entre 25 et 30 ° c.

Le combattant du Siam


Le combattant est un poisson originaire de la Thaïlande et du Cambodge. Reconnaissable à sa couleur rouge vif quand il est en captivité, c’est le plus coloré de la famille des Bélontiidés, sous-ordre des Anabantoïdes. Il a pour nom scientifique Betta splendens. Le combattant, comme son nom l’indique, est un poisson très agressif, notamment pendant la saison des amours. À cet effet, il ne doit pas être mis en aquarium avec ses congénères, surtout mâles. D’une taille ne dépassant rarement que les 7 cm, le combattant apprécie bien les températures chaudes, c’est-à-dire légèrement au-dessus des 25 ° c.

Caractéristique :

  • taille : entre 5 et 7 cm ;
  • longévité : entre 3 et 5 ans ;
  • origine : Asie du Sud-Est (Cambodge et Thaïlande) ;
  • couleur : colorations très vives, le plus souvent rouges, bleues ou turquoise ;
  • comportement social : n’apprécie pas la présence de mâle concurrent, il vit donc seul ou avec trois à quatre femelles dans son aquarium ;
  • nourriture : carnivore (daphnies, artémias, vers de bananier, etc.), nourriture surgelée ;
  • pH : 6,2 à 7,5
  • température de l’aquarium : 24 à 30 ° C.

Le discus

Le discus est un poisson assez particulier de par sa forme. Très apprécié des aquariophiles, il appartient à la famille des Cichlidae. Encore connu sous le nom de Symphysodon ou de poisson pompadour, il s’agit en réalité d’un genre de poisson qui se décline en deux espèces, à savoir : le Discus de Heckel (Symphysodon discus) et le Discus commun patate (Symphysodon aequifasciatus). Ils sont alors originaires de l’Amérique du Sud et offrent de par leur couleur et leur forme en disque un véritable spectacle dans les aquariums. Néanmoins, c’est un genre de poisson très exigeant en captivité. En effet, très sensible aux infections, le genre discus apprécie les eaux non souillées. Du point de vue de la sociabilité, il évolue en groupe de 6 à 8 individus.

Caractéristique :

  • taille : entre 15 et 20 centimètres ;
  • longévité : jusqu’à 15, voire 18 ans ;
  • origine : l’Amazone ;
  • couleur : jaune ou orange ;
  • comportement social : vit en banc de 6-8 poissons, le genre discus tolère la présence des platys, des xiphores ou encore des black Mollys ;
  • pH : compris entre 5,5 et 6,5 ;
  • température de l’aquarium : entre 26 ° c à 32 ° c.

L’ancistrus

Souvent confondu avec le pléco, l’ancistrus est un poisson qui doit son nom à son aspect en forme d’ancre. Il appartient à l’ordre des siluriformes et à la famille des loricariidés. Sa particularité est qu’il a l’habitude de se coller aux verres des aquariums, d’où son surnom de « nettoyeur de vitres ». La longueur de l’ancistrus à l’âge adulte oscille souvent autour de 12 centimètres. Par ailleurs, il est assez territorial et ne supporte donc pas la compagnie d’autres mâles.

Caractéristique :

  • taille : entre 12 et 15 centimètres ;
  • longévité : 10 ans et plus ;
  • origine : Amérique du Sud ;
  • couleur : noir moucheté de blanc, beige, brun, etc. Les couleurs varient en fonction des espèces ; dispose de la faculté de mimétisme, couleurs variables en cas de stress ;
  • comportement social : territorial, un mal évolue avec deux voire trois femelles ;
  • nourriture : algues et larves d’insectes ;
  • pH : De 6 à 7,5 ;
  • températures : environ 25 ° c.

Le poisson-zèbre


Le poisson-zèbre est l’un des poissons les plus populaires auprès des aquariophiles. En effet, ce petit poisson ne dépassant guère les 5 cm doit son nom aux longues rayures verticales sur son corps. De la famille des cyprinidés, il a pour nom scientifique Danio rerio. On le rencontre dans les fleuves de l’Asie du Sud, notamment en Inde. Très apprécié des aquariophiles, il est connu sous divers noms, à savoir pyjama ou bagnard. Sa plus grande particularité est sa facilité d’élevage. En effet, le poisson-zèbre se révèle très peu contraignant et s’adapte par ailleurs à la température ambiante de son aquarium.

Caractéristique :

  • taille : entre 4 et 5 cm ;
  • longévité : entre 3 et 5 ans ;
  • origine : Asie du Sud (paysages fluviaux de l’Inde et du Pakistan) ;
  • couleur : rayures verticales bleu foncé, quelquefois jaunes ;
  • comportement social : il vit en banc et tolère par ailleurs d’autres espèces
  • nourriture : omnivore ;
  • pH : 6,0 à 7,5
  • température de l’aquarium : 22 à 24 °c.

Le Pseudotropheus du Malawi


Avec son nom difficile à prononcer, autant l’appeler maingano, son nom courant. En effet, la maingano est un poisson endémique du lac Malawi. Il fait partie de la famille Cichlidae et a pour nom scientifique Pseudotropheus cyaneorhabdos. Décrit seulement vers la fin des années 1990, le maingano est particulièrement apprécié des aquariophiles. En effet, ses couleurs vives représentent un véritable spectacle dans les aquariums. Par ailleurs, ce petit poisson de quelques centimètres fait également l’objet de nombreuses études scientifiques. Sociable, diurne et territorial, le maingano est néanmoins une espèce en danger critique.

Caractéristique :

  • taille : entre 7 et 8 cm (le mâle adulte est plus grand que la femelle) ;
  • longévité : jusqu’à 8 ans ;
  • origine : Lac Malwi ;
  • couleur : bicolore avec un corps majoritairement bleu et noir ;
  • comportement social : territorial, de mœurs polygames ;
  • nourriture : algues, planctons, aliments secs, frais et congelés ;
  • pH : 7,5 et 8,5
  • température de l’aquarium : entre 23 et 28 ° c.

Alors, lequel de ces poissons vous plait-il d’élever en aquarium ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.