AquaBase.org, La Base de Donnees Collaborative en Aquariophilie
  Dimanche 4 Décembre 2016, il y a 76646 membres,
  128 visiteurs dont 1 membre (2 sur le chat).
  >>> Devenez membre !!!
  Site v2.1 / 12/05/2004 13:25

FAQ
La FAQ, pour répondre à vos questions pressantes...

Calendrier
Téléchargez le Calendrier 2013 d'AquaBase.org, réalisé par john33 à partir des photos du site.

T-Shirts

Album
La photo du moment

de l'album de run

Concours

Quizz
Les résultats du dernier Quizz.


Entrez votre email pour
recevoir les nouveautés d'AquaBase.org


Laisser un message au webmaster...





Statistiques
Nombre de membres différents qui se sont identifiés :
 » 1812 depuis 6 mois.
 » 523 depuis 1 mois.
 » 206 depuis 1 semaine.
 » 67 hier.
(au 04.12.2016 00:00)
 » Nombre de messages dans le forum


Retour à la liste

 Fabricant : AX-XES
 Date de création : 27 avril 2010 17:41 par axxes
 Dernière modification : 14 oct. 2011 13:57 par axxes
Editer cette fiche
Editer
Nom AX-XES
Adresse 68 Rue de la mécanique
81200 AUSSILLON
France
Téléphone  
Fax 05 63 98 50 06
Email contact <at> ax-xes.fr
Web http://www.ax-xes.fr
Produits Aquarium design extra-plat ax-xes fabricant d'aquarium tendance, extra plat et design pour poissons tropicaux pour tous public, sans entretien pendant 2 ans et à 95% recyclable - ax-xes - boutique en ligne - forum de discution - fabricant d'aquarium. Nos modèles d'aquarium : aqua cadre, aqua coq, aqua pomme, aqua coccinelle, aqua octogone et aqua panda.
Commentaires
Ajouter un commentaire pour ce fabricant
Ajouter
23 oct. 2011 21:00 - Rami13500 Ces créations ne respectent en aucun cas la charte éthique du site et ne remplissent pas les conditions nécessaires aux besoins des animaux.

De plus, il s'agit d'une publicité mensongère, la notice d'utilisation est également truffée d'erreurs à ne pas commettre.

1. concernant le principe même de cet "aquarium":

Tout l'aspect "novateur" de la chose semble reposer sur son absence de contraintes : "sans entretien pendant 2 ans"
Mais l'aquarium est un vase clos dans lequel les poissons font leurs besoins naturels, ce qui va entrainer au fil des semaines une pollution incontrôlable de l'eau, une production d'algues (à voir dans leur forum, c'est l'un des premiers sujets de conversation) et l'apparition de maladie (mortalité) sur les poissons.

Il ne faut pas oublier qu'un poisson est un animal vif, au métabolisme élevé. Il a besoin de bouger, et pour se faire mange et défèque en quantité.

S'il était possible de maintenir des poissons vivants et nombreux sans remplacer d'eau pendant une si longue période, cela se saurait depuis longtemps.
Comment peut-on réellement croire que ce soit possible dans un aussi petit bac alors qu'aucun équivalent n'a jamais été imaginé pour les gros volumes ?
Pourtant la quantité d'eau est un facteur clé dans la gestion de la pollution : plus il y en a, plus des substances dissoutes se diluent.
Or il se trouve que même une cuve de 1000L équipée de filtres surdimensionnés aura besoin d'un apport régulier d'eau neuve, si l'on espère y voir une population piscicole en nombre "standard".

De plus, la forme même de l'aquarium pose problème car sa largeur est très réduite. les poissons ont besoin de se déplacer dans toutes les dimensions de l'espace, en privilégiant le plan horizontal.
Ce bac leur interdit de s'éloigner de la vitre frontale, pourtant source de stress de part l'activité humaine devant l'aquarium.

Une vidéo est présentée sur le site pour montrer une exposition dans laquelle l'objet a été présenté. Durant les quelques secondes où l'on voit effectivement l'aquarium, on constate que ses habitants sont tristement entassés derrière le coin du cadre, manifestement terrifiés par l'agitation autour du bac.

2. le fabriquant propose toute une gamme de conseils qui selon lui rendent son invention viable s'ils sont bien respectés, mais de lourdes incohérences foisonnent ça et là.

- "Rajouter de l’eau sur évaporation" :
Compenser l'évaporation avec de l'eau du robinet est très dangereux.
En effet, quand l'eau s'évapore, les minéraux restent dans l'aquarium.
L'eau va devenir au fil des rajouts beaucoup trop calcaire pour que les poissons puissent y vivre.
De plus, le sable fourni est entre autre un sable de corail qui va faire lui aussi augmenter la minéralisation de l'eau.


- L'idée de compenser le manque d'espace vital par un filtre surdimensionné est dérisoire.
Cela ne fera qu'épuiser d'avantage des animaux déjà éprouvés par la pollution et la dureté de l'eau, sans solutionner les problèmes de cohabitation imposés par l’exiguïté du récipient.
Même les poissons de banc les plus paisibles instaurent une hiérarchie entre eux, ce qui est source de conflits s'ils sont condamnés à vivre trop près les uns des autres.
Pour ne rien arranger, un peuplement trop dense favorise la propagation des maladies.

- "Les poissons recommandés" semblent d'avantage choisis sur des critères de robustesse (comprendre "capacité à survivre longtemps dans de très mauvaises conditions") que selon une réelle logique d'adéquation avec cet aquarium.

La notice conseille des Corydoras, des Ancistrus et une joyeuse sélection de Tétras.
Tous ces poissons, sans exception vivent en groupe et ont besoin de beaucoup de place pour se dégourdir les nageoires.
On peut d'ailleurs s'étonner des espèces sélectionnées, dont certaines sont carrément volumineuses et/ou agressives en cas de manque de place ou de congénaires : coeurs saignants (8cm), corydoras aeneus (7cm), ancistrus (13cm)...
De plus, ce sont des poissons qui doivent vivre dans une eau peu minéralisée, ce qui n'est pas le cas.

On retrouve ici le préjugé commercial bien connu des "poissons nettoyeurs", qui de part leurs dimensions et leur capacité à polluer sont on ne peut plus malvenus ici.
Rappelons qu'aucun poisson n'est indispensable, ni même réellement utile à l'équilibre d'un aquarium. les algues et déchets visibles sont toujours dus à des défauts d'entretien ou d'équipement : trop de poissons, lumière inadaptée, changements d'eau insuffisants.
Un poisson ne corrigera jamais ces erreurs et ne fera que masquer les moins dangereuses de leurs conséquences (algues et excréments sont certes moches, mais ils sont inoffensifs pour les animaux alors que la pollution dissoute, invisible, est potentiellement mortelle).

Il est conseillé dans la notice de placer 10 poissons dans ces 8 litres d'eau.
Or, pour évaluer la pollution que le litrage pourra encaisser, la règle minimale pour les petites espèces (5cm maxi) est d'un centimètre de poisson adulte par litre d'eau (soit 10x5 cm = 50 Litres).
Conseiller 10 poissons pour 8L, parmi une sélection qui regroupe des animaux franchement volumineux s'éloigne de façon considérable de cette estimation.

Le fait d'avoir un filtre plus puissant ou un sable plus "sophistiqué" n'y changent rien dans la mesure où les nitrates (produit final de la transformation des déchets dissouts) s'accumulent dans l'eau et que la petite taille de ce bac ne permettra jamais de cultiver assez de plantes pour les consommer.

- En conséquent, cet aquarium est tout simplement impropre au maintient de poissons vivants. Même en choisissant des espèces plus petites et plus calmes, il reste inadapté de part son fonctionnement même.

3.concernant le site en lui même:

- Il est très étonnant de voir que les photographies sélectionnées sur le site sont en contradiction avec les "conseils" prodigués :
on y voit des aquariums quasiment vides de toutes plantes vivantes

- Le forum, très peu visité, véhicule des conseils très pauvres qui semblent surtout remettre la faute sur une mauvaise utilisation du bac ou encore sur le "manque d'information" en animalerie.

Un exemple de cas exposé:
"- NO3 à 50mg/l
- NO2 à 0mg/l
- GH >21°d
- KH 10 °d
- PH à 8
Poissons: 11 paracheirodon innesi et un ancitrus.
l'ancistrus "à l'air faible" et certains poissons ont des points blancs.
le client mentionne la présence d'escargots dans son bac."

La réponse de AX-XES : "Les valeurs que vous donnez sont bonnes, seulement les nitrates un peu élevés mais cela est due à la présence des planorbes (escargots), il vous faut les écraser quand ils remontent dans l’aquarium pour les éliminer
(le reste de la réponse propose une explication farfelue à l'apparition de la maladie, accuse tantôt l'animalerie de manquer de conseil et le client de trop nourrir les poissons)"

(cf :
http://www.ax-xes.fr/forum/Fonctionnement-e t-autres/77-probleme-d-eq uilibre-de-l-eau.html)

Notre analyse:
Non, ces valeurs ne sont pas bonnes : les poissons présents demandent un GH de moins de 8, un KH et un pH bas.

Les planorbes n'ont aucun lien direct avec les nitrates.
Leur présence est normale dans un aquarium, et même bienvenue car ils se révèlent être de précieux auxiliaires dans un bac fonctionnel.

S'ils posent problème, c'est uniquement lorsque l'aquarium subit une pollution suffisante pour les nourrir et leur permettre de devenir trop nombreux : excès de nourriture donnée aux poissons, plante moribonde dont les feuilles endommagées deviennent alors comestibles...

Les écraser ne fera pas disparaitre cette source de pollution, mais viendra au contraire l'alimenter d'avantage.

- La FAQ regorge de petites inepties qui soulignent de très mauvaises connaissances de l'aquariophilie en général.

Par exemple:
"Comment nourrir pendant les congés ?" -> "Pour notre type d'aquarium, plonger une élodéa (plante à feuilles tendres) ou équivalente dont les poissons vont se nourrir pendant votre absence."
Or la notice d'utilisation ne conseille pratiquement que des poissons carnivores qui ne mangeront pas un brin de plante.

Il est de plus intéressant de noter que l'élodée à une fâcheuse tendance à pourrir en eau chaude. quitte à ne pas nourrir les poissons (une chose viable pour une durée moyenne de 2 semaines lorsque les poissons sont maintenus dans un aquarium fonctionnel), autant leur épargner un risque de pollution superflu.
|




    Page generated in 6.87 ms.
    7 SQL queries.
    853152 bytes used.