Poisson Pelvicachromis pulcher : caractéristiques, comportement et information !

0
1160
Pelvicachromis pulcher
Nom scientifique  Pelvicachromis pulcher
Descripteur Boulenger, 1901
Famille Cichlidés
Synonyme(s)
ou Nom(s) commun(s)
  • Pelmatochromis aurocephalus (Sci)
  • Pelmatochromis camerunensis (Sci)
  • Pelmatochromis Pulcher (Sci)
  • ciclidé pourpre (Fra)
  • Pelmato. Pulcher. (Fra)
  • Rainbow krib (Ang)
  • Königsbuntbarsch (All)
  • Purpurprachtbarsch (All)
Taille Mâle : 12.0 cm, Femelle : 8.0 cm
Origine Afrique tropicale-ouest et embouchure du Niger.
Afrique occidentale
Température 24 °C à 28 °C, 25 °C pour la reproduction
pH  6.0 à 7.2, 6.5 pour la reproduction
Dureté  8 °d GH à 25 °d GH, 15 °d GH pour la reproduction
Zone de vie Milieu & Inférieure
Description Ces poissons sont splendides avec une livrée multicolore et changeante selon leur humeur et la peur. De couleur violet-bleuâtre avec une large zone pourpre sur le ventre, et des reflets jaune-rosé sur la tête, ils possèdent une barre transversale foncée le long du corps. Le mâle, comme la femelle sont superbes au moment du frai.
Espérance de vie 6-8 ans
Comportement De satisfaisant à douteux. Ils sont assez tolérant avec les autres poissons, en dehors de la période du frai où ils auront tendance à « bourrer » dans tout ce qui bouge trop rpès du nid. Son comportement assez raisonnable pour un cichlidé, lui permet de cohabiter avec d’autres races dans un aquarium d’ensemble, mais il est préférable d’éviter de le faire cohabiter avec d’autres races paisibles dans le bas de l’aquarium. Il peut cependant mettre à nu les racines de certaines plantes. Il va partout dans l’aquarium, mais en occupe principalement la partie inférieure. Fidèle, il vit en couple, sur un territoire bien défini qu’on peut comparer à une demi-sphère de 30cm de diamètre avec, au centre, le « terrier ».
Reproduction Assez facile voire sans souci, même en bac d’ensemble. Sinon, il faut compter un bac de 100l pour un couple adulte. Mettre une couche de sable fin et divers substrats de ponte potentiels : pots de fleurs à l’envers avec une ouverture ménagée sur le bord ou mis sur le côté et à l’entrée quasiment bouchée par une pierre plate, demi noix de coco percée sur le côté d’un trou juste suffisant pour laisser passer le mâle, racines, pierres plates posées sur le substrat et sous laquelle ils creuseront, cavernes étroites… Les Pelvicachromis sont en effet des pondeurs sur substrat caché. Le mâle et la femelle se feront un plaisir d’en dégager l’entrée, consciencieusement. Petit à petit, elle attirera le mâle qui va prendre place dans son nouveau territoire. Elle déposera ses 20 à 300 gros oeufs (3mm de diamètres) jaune-brun dans cette grotte, contre la voûte. De 15 à 150 alevins naissent après 2 à 3 jours d’incubation. Sous la protection de leurs parents (la femelle soigne ses petits, tandis que le mâle protège le territoire, même s’il peut également contribuer activement à ramener les petits au bercail), ils passent ensuite 3 à 6 jours à résorber leur sac vitellin, avant de commencer leur nage libre à la recherche de nourriture: Des infusoires seront alors très appréciées, mais pas indispensable, car les alevins sont parfaitement capables de se nourrir de nauplies d’artémias ou de nourritures plus banales comme des granulés. On peut laisser le couple dans l’aquarium communautaire: Il parvient, généralement à défendre sa progéniture. Mieux vaut laisser les alevins avec leurs parents, sans quoi une fois adultes ils pourraient ne pas faire preuve d’un instinct parental satisfaisant. Il n’est pas rare d’observer un sex ratio déséquilibré dans les portées, si l’eau est trop acide ou trop alcaline : le ratio varie selon les souches. Il semble que le pH ait une incidence sur le sexe des alevins qui naissent: élevé (>6.6), il donnerait plus de mâles, bas, il donnerait plus de femelles (à confirmer…).
Dimorphisme La femelle est plus petite et trappue que le mâle, en règle générale la coloration rouge de son ventre est plus marquée, mais surtout sa dorsale arbore une épaisse barre cuivrée. L’extrêmité de nageoires dorsale et anales est arrondie chez la femelle, pointue chez le mâle. Ses nageoires pelviennes bleues-violacées sont plus rondes et plus pointues chez le mâle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.