AquaBase.org, La Base de Donnees Collaborative en Aquariophilie
  Vendredi 26 Mai 2017, il y a 77122 membres,
  136 visiteurs dont 0 membre (2 sur le chat).
  >>> Devenez membre !!!
  Site v2.1 / 12/05/2004 13:25

FAQ
La FAQ, pour répondre à vos questions pressantes...

Calendrier
Téléchargez le Calendrier 2013 d'AquaBase.org, réalisé par john33 à partir des photos du site.

T-Shirts

Album
La photo du moment
Sur la riccia
de l'album de camss13

Concours

Quizz
Les résultats du dernier Quizz.


Entrez votre email pour
recevoir les nouveautés d'AquaBase.org


Laisser un message au webmaster...





Statistiques
Nombre de membres différents qui se sont identifiés :
 » 1725 depuis 6 mois.
 » 462 depuis 1 mois.
 » 155 depuis 1 semaine.
 » 30 hier.
(au 26.05.2017 00:00)
 » Nombre de messages dans le forum


Forum Aquabase.org : Forum Eau Douce
Actions
» Retour à la liste des sujets
» Aller au forum

» Faire une recherche dans les messages
Préférences
Afficher les messages :
Sujet : [Plante] au secours les chimistes...
17 févr. 2010 07:38
[new]
bonjour,

les composteurs d'intérieur, les lombricomposteurs produisent un thé : un concentré de bonnes choses pour les plantes.

les décompositions des matières organiques pour des lombrics rapportent un compost fin et un jus (le thé) utilisé pour arroser et entretenir les plantes.

vu les bienfaits apportés aux plantes d'intérieures, la question est de savoir si c'est aussi bon pour les plantes d'aquarium (et surtout non toxique pour les poissons).

après analyse, il s'avère que le composé respecte la NFU 44-051 (concernant les composts).

sur 9 analyses différentes on a comme valeur moyenne:
MS 20g/100g
MO 13g/100g
C/N 10
N total 0.7g/100g
N ammoniacal <0.02g/100g
N uréique <0.1g/100g
N nitrique <0.0040g/100g
N organique 0.6g/100g
%Norg/N total 95g/100g
P2O5 0.25g/100g
K2O 0.75g/100g
calcium 1,5g/100g
Mg 0,18g/100g
N+P+K 1,5g/100g

le bon sens voudrait le diluer et faire des tests sur un aquarium uniquement avec des plantes...

une idée les chimistes? proportions, dilution, apport journalier etc

merci
Ce message a été édité par Prosteven, le 17 févr. 2010 07:38
Compte Clos
17 févr. 2010 15:00
[new]
Salut,

Pour ceux qui ne le savent pas MS = matière sèche, MO = matière organique, C/N = rapport carbone/azote.

Pour la question, c'est vrai que ce thé est interessant pour l'arrosage des plantes d'intérieur, de terasse et de jardin... a condition de le diluer de 1 à 3 pour 10000 en fonction de ce qui a été composté. Mais le processus ne s'arrête pas là, il fait appel aux bactéries qui se trouve dans la terre du pot, ces bactéries continuent à "digérer" le contenu du thé pour les rendre assimilable par les plantes. Par expérience, il faut penser à "rincer" ses potées à l'eau claire de temps en temps. Le thé ne contient pas vraiment les "crottes" des vers de terre, mais surtout le contenu des cellules des plantes compostées. Je ne pense pas que ce genre de composés soient les bienvenus dans un aquarium vu qu'il faudra des cycles en plus pour les rendre assimilable et que ces cycles ne sont pas forcément les bienvenus. Les algues en profiteront plus que les plantes.

Concernant l'analyse, elle donne les résultats en terme d'équivalence d'éléments qui ne sont pas forcément présents (K2O, P2O5), hors ca ne dit pas si les éléments K et P sont présent sous forme assimilable par les plantes. Pour avoir fait quelques essais hydroponiques avec ce thé, j'aurais tendance à dire qu'ils ne sont pas assimilables (signes de carence en K, pourrissement des racines, accumulation de matière organique dans la tuyauterie et sur les racines).

Ensuite, si on analysait la composition des crottes de poisson, je pense que l'on trouverait approximativement les mêmes valeurs... On peut d'ailleurs trouver ce produit dans certain commerce (jus de poisson, ou d'autres noms), produits qui se vantent d'avoir les mêmes propriétés que le thé de compost.

Concernant l'analyse moyenne, c'est une moyenne, donc pas sûr que les composés du thé que tu obtiens en sortie de ton lombricomposteur soient les mêmes, ca dépend de ce que tu donnes à manger à tes vers. Sans parler de certaines bactéries qui seront inoffensives pour les plantes, mais certainement moins pour les habitants. Et sans oublier les pesticides présents sur les fruits et légumes du commerce que tu donneras à manger à tes vers.

Pour terminer, j'ai testé les nitrites dans une solution à 1 pour 10000 (1 ml dans 10l d'eau) et le test est passé au rouge pétant immédiatement, j'ai donc déclaré le thé indésirable dans un aquarium.

J'ai arrêté le lombricompost parce qu'il n'a pas d'intérêt pour moi, j'ai un jardin, donc de la place pour le compostage classique, je ne risque pas de perdre la colonie, ca n'occupe pas de place à la maison. Par contre, ce genre de composteur est intéressant pour ceux qui n'ont pas de jardin ou pas de place et qui veulent obtenir un compost de qualité qui peut être utilisé pour régénérer des vielles potées... et quand on voit le prix des terreaux de qualité, c'est très vite rentable. C'est aussi intéressant pour la rapidité à laquelle on peut prélever le compost terminé (mais en petite quantité).

Voilà, c'est le jardinier aquariophile qui t'as répondu et pas un chimiste. :p

+
17 févr. 2010 19:10
[new]
ok merci pour ces informations

par contre la dilution 1 pour 10 000 me semble très faible. on a pour habitude de faire 10 pour 100... je suppose que la plante prend en fait ce qu'elle a besoin et laisse le reste ....

tous les aquariophiles sont peut être aussi un peu des ch'ti chimistes
Compte Clos
17 févr. 2010 19:55
[new]

Prosteven a écrit :

tous les aquariophiles sont peut être aussi un peu des ch'ti chimistes

Salut,

Je suis chti d'adoption récente et chimiste d'occasion....

Donc, pas faux quoi.

Dan70, interessant cette expérience... Si tu pouvais nous mettre ça dans un petit article.

;)

Philippe.
Compte Clos
18 févr. 2010 03:11
[new]
Un article sur quoi ? Sur le fait que la nutrition organique liquide ne fonctionne pas en hydroponie (sans avoir recourt à une filtration similaire à celle d'un aqua et des bidons de H202 pour déboucher le système) ? Ou sur le fait qu'un résidu de siphonnage de fond d'aquarium et de filtre peut servir à nourrir les plantes vertes ? En fait, c'est sujet à polémique, pas trop envie de me lancer là dedans (encore). Le compostage, et l'utilisation de matières organiques sont des sujets sensibles en jardinage (si si), et comme ici, c'est l'aquariophilie, qui a déjà ses propres croyances et méthodes, je ne préfère pas me lancer là dedans.

Pour revenir au dosage, je considère que puisque l'on a du compost tout frais tout beau, on l'utilise (sinon je ne vois pas l'intérêt). Donc si on respecte la proportion de 30% à 50% de compost de ver, 10% à 30% de matériau drainant, 30% à 50% de vieu terreau, ou de tourbe, ou de terreau de feuilles, ou de terre de bruyère, ou quoique ce soit que les plantes apprécient, avec ajout d'un amendement basique (cocolite, dolomite, ou autre, en fonction de la minéralisation de l'eau qu'on utilise) et d'un amendement organique à action lente (au choix), on a pas besoin d'apporter énormément d'engrais, mais juste assez pour permettre une bonne survie des bactéries du sol. Idem si on pratique le surfaçage (renouveler uniquement le terreau du haut des potées, sans déplanter). L'apport est fait à chaque arrosage dès le début, ainsi il n'y a pas trop d'accumulation dans le sol et on contre le lavage systématique quand on apporte pas d'engrais. Bien sûr, si on prend des plantes du commerce cultivée en tourbe, ce substrat sera considéré "mort" après quelques mois, c'est une autre affaire.

Le dosage à 10%, je le considère comme la solution, non pas d'arrosage, mais comme l'engrais, avec un dosage à l'arrosage en fonction des plantes. J'ai cramé des marantas et des fougères gourmandes avec le dosage à 10%. Perso, je considère le thé de ver comme un engrais à 10% d'azote coup de fouet. Faut dire que mon installation me sortait non pas du thé, mais plutôt un petit café noir bien serré qui tâche.

Les plantes en terre ne prennent pas ce qu'elles ont besoin, comme c'est le cas en hydroponie, elle prennent ce qu'elles trouvent. En apportant trop d'engrais, il y a accumulation dans le sol, avec accumulation de résidus aussi. Les résidus sont considéré comme toxine par les plantes, on observe le même phénomène en hydroponie, raison pour laquelle il faut changer la solution d'arrosage régulièrement. Moins d'apport d'engrais donne moins de résidus qui seront plus facilement dégradé par la faune bactérienne du sol.

En fait tout dépend si tu as une terre vivante qu'il suffit de nourrir, ou si tu as une terre morte qu'il faut réanimer à chaque engraissage. Et je reste sur mon opinion qu'utilisé seul, cet engrais provoque des carences en potassium et dans une moindre mesure en phosphate, il fait de beaux géraniums sans fleurs. Pour les phosphates, ils augmentent avec la mortalité des vers. On a donc un engrais à qualité variable dans le temps. Tout dépend de ce qu'on met dedans au départ.

Le lombricompost (ainsi que le compost classique avec l'étape "champignons") permettent d'obtenir une terre vivante, en quasi permanence, pourquoi s'en priver ? Mais il ne faut pas oublier que chaque plante a des besoins spécifiques. Au final, il y aura autant de méthode que d'utilisateur.

(J'avais pas trop envie de répondre, mais voilà, c'est fait, vous pouvez essayer de me descendre en flamme, m'en fout :) )

Mais si tu as envie de faire des essais, je lirai avec plaisir les résultats, qu'ils soient positifs ou négatifs. Moi, j'ai adopté le chimique pur pour les aquariums, accompagné de changements d'eau conséquents qui servent maintenant à l'arrosage des plantes d'intérieur. C'est en totale contradiction avec mes méthodes de jardinage (organique pur), mais comme je n'ai pas l'intention de manger ni mes poissons, ni mes crevettes, ni mes plantes vertes, ca me va.

+
19 févr. 2010 17:49
[new]
ok c noté
votre expérience en la matière est assez convaincante...

@+
Actions
» Retour à la liste des sujets
» Aller au forum

» Faire une recherche dans les messages
Préférences
Afficher les messages :
|




    Page generated in 9.53 ms.
    12 SQL queries.
    1031640 bytes used.