AquaBase.org, La Base de Donnees Collaborative en Aquariophilie
  Jeudi 8 Décembre 2016, il y a 76656 membres,
  112 visiteurs dont 4 membres (2 sur le chat).
  >>> Devenez membre !!!
  Site v2.1 / 12/05/2004 13:25

FAQ
La FAQ, pour répondre à vos questions pressantes...

Calendrier
Téléchargez le Calendrier 2013 d'AquaBase.org, réalisé par john33 à partir des photos du site.

T-Shirts

Album
La photo du moment

de l'album de a.cuny

Concours

Quizz
Les résultats du dernier Quizz.


Entrez votre email pour
recevoir les nouveautés d'AquaBase.org


Laisser un message au webmaster...





Statistiques
Nombre de membres différents qui se sont identifiés :
 » 1804 depuis 6 mois.
 » 512 depuis 1 mois.
 » 215 depuis 1 semaine.
 » 48 hier.
(au 08.12.2016 00:00)
 » Nombre de messages dans le forum


Retour à la liste

 Maladie : Troubles de la vessie natatoire
 Date de création : 27 mars 2007 18:06 par tigrésie
 Dernière modification : 14 juil. 2013 20:10 par titof63
Editer cette fiche
Editer
Nom Troubles de la vessie natatoire
Symptome L'animal affecté perd le contrôle de sa nage,flotte en surface ou au contraire coule.Souvent il bascule sur un côté et peut tourner violemment sur lui même en essayant de se déplacer.
Cause Comme n'importe quel organe, la vessie natatoire peut être affectée par de multiples causes:

-blessure (le poisson a pu recevoir un choc, avoir été attaqué par un animal très agressif ou s'être coincé quelque part)

-problème génétique.
des poissons consanguins ou sélectionnés pour des malformations (poissons rouges japonais, mollies ballon...) présentent souvent ce type de trouble a un moment doné de leur croissance (la vessie natatoire ne se dévelloppe pas convenablement, est comprimée par d'autres organes...etc)

-troubles de la croissance.
un poisson qui grandit dans un litrage exigüe, ou dans un bac surpeuplé et/ou pollué présentera souvent une croissance altérée.
dans ces conditions les organes se forment plus ou moins mal: la vessie natatoire peut-être touchée.

-tumeure interne localisée sur la vessie natatoire ou sur un organe proche.

-infections internes diverses:
bactéries, virus ou encore vers intestinaux (une infestation grave peut exercer une pression sur les organes ou les léser)

-autres troubles internes (une forte constipation peut comprimer la vessie natatoire.)
Effet Quelque soit la cause de la pathologie, les effets sont toujours les mêmes:le poisson ne pouvant plus se déplacer correctement voit sa vie complètement chamboulée.

Suivant la cause de la pathologie, les troubles de la vessie natatoire peuvent être passager (dans le cas d'une constipation par exemple) ou permanent (blessure grave, tumeur...).

Suivant l'ampleur du trouble,
le poisson atteint peut continuer à vivre presque normalement (s'il arrive a se déplacer, a se nourrir, à rester intégré à son groupe dans le cas des poissons grégaires...),
ou au contraire mourir plus ou moins rapidement (inanition, arrêt cardiaque, mise a mort par d'autres poissons...)
Traitement Si la cause de la pathologie peut-être diagnostiquée, un traitement est parfois envisageable:

-contre les infections bactériennes, les infestations de vers ou la constipation, il existe des traitement spécifiques (se référer aux autres fiches).

-certaines blessures peuvent cicatriser et le trouble peut alors disparaitre de lui même.

Malheureusement d'autres troubles peuvent être incurables (tumeurs, troubles sévères de la croissance, tare génétique...)


Lorsqu'un poisson présente un trouble de la vessie natatoire, on peut tenter de l'isoler en bac hôpital afin d'essayer de le soigner:un apport d'aliments végétaux frais (légumes bouillis), une augmentation de la température et une hygiène irréprochable ont parfois raison de ces troubles.

Si la maladie ne guérit pas, il faudra faire preuve de bon sens pour décider ou non d'euthanasier le poisson.

Un poisson qui arrive a vivre à peu prés normalement malgré une nage difficile pourra finir sa vie tranquillement dans son aquarium.

Mais un animal très atteint pourra souffrir parfois plusieurs mois avant de mourir!
Dans pareil cas mieux vaut abréger ses souffrances.
Photos 
Ajouter une image pour cette maladie
Ajouter
Pas d'image pour cette maladie
Commentaires
Ajouter un commentaire pour cette maladie
Ajouter
11 août 2013 16:30 - GaëlleBX Il faudrait un peu plus préciser les soins.
J'ai tenté de me référer à une autre fiche comme prévu en cas de parasites.
Or je pense finalement avoir accélérer le décès de mon Halfmoon plutôt que de le soigné.

Je remercie à ceux qui sauront apporter plus de détails sur ce trouble.

Gaëlle.
15 juil. 2013 07:39 - JTangany Bonjour lalphonse@voo.be, les questions concernant les poissons doivent être posées sur le forum.
http://www.aquabase.org/forum/
23 avril 2011 18:07 - lalphonse@voo.be nouvellement inscrit aquariophile depuis des années puisque j'ai 77ans et depuis l'age de 20 ans ;je posséde également des bassins extérieurs dont un de 30 mètres cube,ayant eu un problème cet hiver par le gel j'ai perdu tous mes gros Kois de 30 ans,ce matin j'ai racheté deux poissons d'un certain age environ 50 cms,mais surprise après le transports ,environ 5minutes dans deux sacs Plastics et ayant attendu que les deux températures sois identiques j'ai renouvelé l'eau doucement avec l'eau de mon bassin,mais les deux poissons ont toujours des problèmes natatoire ,ils ètaient bien vigoureux cela peut il provenir du stess
12 août 2009 13:04 - yannick77 Bonjour,

un de mes discus a parfois le probléme. Il flotte et doit faire un effort pour reste au milieu du bac. Généralement le trouble disparait au bout de quelques heures, un jour maximum. Ceci disparaît, comme il est arrivé....
Je n'ai pas d'explication a ce probléme.
A+
23 août 2008 13:27 - bricefauco bon article merci
j'ai perdu 16 poisson tous le même cas
27 mars 2007 18:38 - JTangany Il faut ajouter qu'il y a différentes vessies natatoires, celles qui communique avec l'intestin, ou le système digestif (la plupart des poissons) et celles qui sont cellées et ne sont contrlées que pa la circulation sanguine et les échanges gazeux (cichlidés entre autre).

Des infections bactériennes peuvent atteindre la circulation et l'échange gazeux chez quelques espèces de cichlidés (ils coulent).

La "surflottabilité" peut aussi être provoquée par le stress chez des individus dominés (Cyphotilapia en particulier).
Références
Ajouter une référence pour cette maladie
Ajouter
Pas de référence pour cette maladie
|




    Page generated in 8.11 ms.
    9 SQL queries.
    843736 bytes used.