AquaBase.org, La Base de Donnees Collaborative en Aquariophilie
  Jeudi 29 Septembre 2016, il y a 76481 membres,
  132 visiteurs dont 0 membre (2 sur le chat).
  >>> Devenez membre !!!
  Site v2.1 / 12/05/2004 13:25

FAQ
La FAQ, pour répondre à vos questions pressantes...

Calendrier
Téléchargez le Calendrier 2013 d'AquaBase.org, réalisé par john33 à partir des photos du site.

T-Shirts

Album
La photo du moment
Apres 11mois, ca a poussé !!!
de l'album de rodolphe 56

Concours

Quizz
Les résultats du dernier Quizz.


Entrez votre email pour
recevoir les nouveautés d'AquaBase.org


Laisser un message au webmaster...





Statistiques
Nombre de membres différents qui se sont identifiés :
 » 35687 depuis 6 mois.
 » 589 depuis 1 mois.
 » 243 depuis 1 semaine.
 » 61 hier.
(au 29.09.2016 00:00)
 » Nombre de messages dans le forum


Retour à la liste

 Maladie : Lymphocystose / Chou-fleur
 Date de création : 10 mars 2002 13:11 par sharlaan
 Dernière modification : 28 févr. 2012 08:18 par chprieur
Editer cette fiche
Editer
Nom Lymphocystose / Chou-fleur
Symptome Formation progressive de petits kystes / nodules blanchâtres sur la peau et plus fréquemment sur les nageoires dont l’aspect fait penser à de petites "grappes" de chou-fleur.
Cause Virus à ADN (lymphocystis) qui pénètre dans les cellules de la peau et des branchies.
Effet Maladie grave à l’évolution lente dont l’issue n’est pas forcément la mort mais l’état du poisson se dégrade progressivement (risque d’infections secondaires).
Traitement Aucun traitement répertorié (utilisation d'antibiotique inefficace). Il est vivement conseillé de sacrifier le poisson afin d’éviter toute contamination. Si les grappes sont localisées uniquement en bord de nageoire il est possible de sectionner la partie atteinte et de maintenir le poisson en quarantaine au minimum pendant deux mois tout en sachant que la maladie peut réapparaître par la suite...
Photos 
Ajouter une image pour cette maladie
Ajouter
Agrandir l'image Lymphocystis sur Chaetodon auriga
(présence de points blancs également sur la caudale)
Ajoutée par chprieur, le 11 janv. 2011 20:39
Commentaires
Ajouter un commentaire pour cette maladie
Ajouter
12 janv. 2011 09:16 - chprieur Les nodules du Chaetodon auriga en photo sont tombés d'eux même au bout d'environ 1 mois après le début de l'infection.
Récidive à surveiller.
J'ai également eu cette maladie sur un Zebrazoma flavescens, qui s'est également résorbée seule, sans intervention "chirurgicale" ni traitement.
12 janv. 2011 08:22 - Rami13500 Bonjour,

J'ai remarqué dans une population de type asiatique composée de Garra rufa et de gouramy atteints de Lymphosistose, que les garra mangeaient les nodules.

Solution à ne bien sûr pas utiliser à toutes les sauces, il faut que l'aquarium soit adapté au Garra.

Sinon, la seule solution est de gratter le nodule pour le détacher du poissons puis désinfecter avec de la Bétadine.

@+, JM
15 févr. 2006 12:04 - Riton68 La lymphocystose est une maladie virale atteignant essentiellement les poissons marins ou les poissons vivant en eaux saumâtres.Peu d'espèces d'(eau douce)hormis le Chanda ou Parembassis developpent cette affection. Il n'esiste pas de traitement. Pour les professionnels, il ne s'agit souvent que de troubles liés à l'acclimmatation, stress, ou changement de qualité d'eau lors de l'arrivage de nouveaux poissons. Cette maladie très peu contagieuse, qui semble se propager surtout par contact, de tissus à tissus, se résorbe souvent d'elle même après quelques jours, ou après ablation des parties atteintes, en général le bord des nageoires, du poisson malade. Il ne faut pas laisser grossir les tumeurs sinon l'infection peut gagner le reste du corps, et ce surtout au niveau des pectorales. Bien entendu la qualité de l'eau doit être optimale.Les espèces les plus frequemment atteintes, sont les pomacanthidés de la mer des Caraibes et de la mer de Cortez. En l'occurence Holacantus ciliaris, H. isabelita, H. tricolor, H. passer, ainsi que Pomacanthus paru, P. zonipectus .
Références
Ajouter une référence pour cette maladie
Ajouter
Pas de référence pour cette maladie
|




    Page generated in 7.44 ms.
    9 SQL queries.
    841232 bytes used.