Contrôler la population d’escargots dans un aquarium.

0
1245

La présence d’escargots dans un aquariums n’est pas néfaste en soit, ils peuvent même devenir des auxiliaires d’entretien utiles. En revanche ils peuvent, par leur présence excessive, montrer un déséquilibre du bac. Un limitation de la population devient alors utile. Cet article est une traduction de l’article Controlling Snail Populations in the Home Aquaria écrit par Patrick A. Timlin.

Il y a généralement quatre méthodes pour contrôler la population indésirable (et parfois introduite de façon non intentionnelle) d’escargots dans votre bac.

Première méthode : Les poissons mangeurs d’escargots

C’est en fait la méthode qui vous demandera le moins de travail et qui pourra, en plus, vous apporter de nouveau pensionnaires intéressants dans l’opération. La vitesse de la diminution de votre population d’escargots dépend du type de poisson que vous aurez décidé d’introduire (certains sont meilleurs que d’autres dans cette tâche) et de la quantité de nourriture que vous leur donnerez (beaucoup de nourriture toute préparée peut les rendre paresseux pour la chasse aux escargots). Le type des escargots peut aussi avoir de l’influence sur le goût de vos poissons pour ceux-ci. Le problème le plus fréquemment rencontré par les aquariophiles est celui des escargots d’étangs et également le plus aisément résolu par des poissons de manger d’escargots.

Voici un liste, incomplète, de poissons qui sont présentés comme des mangeurs d’escargots, sans ordre particulier. Cette liste a été créé à partir de différentes sources d’informations comme des livres, des articles de magazines, les news USENET, des pages web et l’expérience d’autres aquariophiles. Je n’ai une expérience personnelle qu’avec les loches clown et les combattants dans cette liste. D’autres poissons existent certainement et si vous désirez en ajouter envoyez moi un e-mail.

BAA #:### = Atlas de l’Aquarium (Riehl & Baensch) volume #, page ### (Editions Mergus)

  • Loches Clown (Botia macracanthus), poissons grégaires  BAA 1:370
  • Loches d’Horas (Botia morleti), certains les disent meilleurs que les loches clown BAA 1:368
  • Poissons Ballons (Tétraodons), agressifs, à maintenir seuls
  • Silure Banjo (Bunocephalus verrucosus) BAA 2:436
  • Cichidés du Lac Malawi (Pseudotropheus & Melanochromis, Labidochromis caeruleus)
  • Cichlidé de Thomas (Anomalochromis thomasi) BAA 1:748
  • Acara Chocolat (Cichlasoma coryphaenoides) BAA 2:864
  • Bagre Annelé du Siam (Leiocassis siamensis) BAA 2:450
  • Gourami géant (Osphronemus goramy), TRES grand, non recommandé
  • Betta, Combattant (Betta splendens), certains le font, d’autres pas BAA 1:632
  • Maroni (Aequidens maronii) BAA 1:668
  • Différents poissons chats, Synodontis, du Lac Tanganyika
  • Red Devil Cichlid (Amphilophus labiatus)
  • Slender Bumphead Cichlid (Steatocranus gibbiceps)

Ceux-ci sont cités dans un de mes livres (Dr Andrew & Baensch) comme étant des mangeurs d’escargots, mais une personne les ayant reproduit m’a affirmé le contraire.

  • Gourami bleu (Trichogaster trichopterus) BAA 1:648
  • Cichlidé zèbre (Cichlasoma nigrofasciatum) BAA 1:690
  • Silure banjo feuille (Dysichthys knerii) (Il ne l’a pas reproduit mais le maintient)

En plus, la plupart des Botia mangent aussi les escargots, mais je n’ai pas cité d’autres poissons que les loches clown ou d’horas. On peut également parier qu’un grand nombre de cichlidés africains en plus de ceux listés ci-dessus.

 

Deuxième méthode : Enlever les escargots manuellement

Cela consiste, tout simplement, à les enlever du bac dès que vous en voyez. Vous pouvez aussi les écraser contre la vitre du bac. La plupart des poissons viendront rapidement les manger sur la vitre une fois écrasés. D’autres méthodes consistent à mettre de la nourriture dans une assiette retournée dans l’aquarium pendant quelques heures après l’extinction de l’éclairage. Les escargots vont converger vers l’assiette. Sortez alors l’assiette et faites ce que vous voulez des escargots. Bien sûr beaucoup de poissons de fond (comme les Corydoras) mangent souvent la nourriture en premier. Des gens m’ont rapporté qu’ils avaient eut de bon résultats avec d’autres nourriture comme des feuilles de laitue.

Une méthode intéressante m’a été envoyée comme suit :

  From: Apflanzeneh@webtv.net   Date: 16 Juin 1998
  Ma méthode : Faites 3 trous dans le couvercle d'une boite
  de film 35mm, placez un comprimé de nourriture à
  intérieur, refermez le couvercle, plongez la boite dans
  le substrat en laissant le couvercle au niveau du sol,
  allez au lit, levez vous le matin, enlevez la boite de
  film et videz la. Répétez ceci autant de fois que
  nécessaire.

     Steve in sunny Vancouver B.C

Notez que ces méthodes ne vous débarrassent généralement jamais du problème. Elles vous permettent au moins de contrôler la population. Après une semaine de guerre contre les escargots (feuilles de laitue nocturnes ou heures passées à les enlever manuellement) il ne vous en coûtera que quelques interventions occasionnelles pour garder le nombre d’escargots sous contrôle. Bien sûr cette méthode requiert beaucoup de travail de votre part sans interruption. Si vous êtes fainéant, vous devriez opter pour la première méthode.

Troisième méthode : Les produits chimiques

Ils sont vendus dans la plupart des magasins. Cette méthode est une des plus sévère et je ne peux pas vraiment la suggérer. Pour une raison simple, quelque chose fabriqué pour tuer les escargots ne doit pas être très bon pour vos poissons ou vos plantes. Ajouter des produits chimiques dans un bac est toujours une chose risquée à moins que vous sachiez exactement ce que vous ajoutez et exactement quels seront les effets. La plupart de ces produits chimiques tueurs d’escargots utilisent un taux élevé de cuivre.

En outre, même si les produits chimiques s’avèrent être inoffensifs pour vos poissons, une conséquence souvent négligée de cette méthode est la mort massive et la décomposition des corps d’escargot. Ceci peut souvent être plus mortel pour vos poissons que plusieurs des produits chimiques employés pour détruire les escargots. Si vous choisissez de suivre cette voie, continuez le traitement avec de nombreux petits changements partiels d’eau. Au moins 10% chaque jour pendant une semaine sinon plus et veillez à contrôler le filtre souvent pendant cette période. Des niveaux élevés d’ammoniaque (NdT : nitrates, nitrites) peuvent être remarqués et un contrôle quotidien au moyen d’un kit de test d’ammoniaque après un tel traitement est suggéré.

Quatrième méthode : réfection totale du bac

La plupart des gens essayeront tout avant d’en arriver la, mais parfois la seule façon sûre de débarrasser votre bac des escargots est de tout recommencer. Cela veut dire TOUT nettoyer dans le bac, le sol, les filtres, le bac lui-même, les plantes, le capot (oui vous pourriez trouver des œufs la), etc. Après cela il est nécessaire de redémarrer le bac. A moins que vous ayez un endroit pour stocker vos poissons pendant ce temps la, cette méthode n’est pas pour vous.

Ci-dessus j’ai présenté des méthodes qui permettent de contrôler la population d’escargots dans un bac. Ce sont toutes des méthodes  » après coup  » plutôt que des mesures préventives, bien que les poissons mangeurs d’escargots préviennent toujours des problèmes à venir. Pour éviter que la population d’escargots devienne un problème commencez par nourrir vos poissons avec seulement ce qu’ils peuvent manger en quelques minutes ou qu’ils consomment jusqu’au bout (comme les pastilles de fond). Les escargots ne peuplent un bac qu’au niveau qu’il peut supporter. Avec une abondance de nourriture dans le bac, les escargots vont se multiplier jusqu’à ce que leur nombre soit en corrélation avec l’excès de nourriture. Eliminez l’excès de nourriture et vous limiterez réellement le nombre d’escargots qui vivent dans votre bac.

 

Une dernière chose à laquelle vous pourriez penser… Les escargots sont-ils aussi mauvais que cela ? Je pense que non. Certains peuvent être plus destructeurs que d’autres, mais souvent ils ajoutent à un bac un autre élément qui aide à donner un sentiment plus aspect à celui-ci. Beaucoup d’escargots executent même des tâches utiles. Des tâches comme manger les excès de nourriture et les morceaux de plantes pourissants, creuser le substrat afin d’éviter qu’il devienne compact, et même aider à se débarrasser des poissons morts. Vous ne vous êtes même pas rendu compte du néon au fond de votre bac très planté de 300 litres ? Ma suggestion est d’employer la première méthode et de mettre des poissons qui vous aident à conserver une population nécessaire d’escargots dans votre bac tout en la controllant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.