AquaBase.org, La Base de Donnees Collaborative en Aquariophilie
  Samedi 27 Mai 2017, il y a 77124 membres,
  211 visiteurs dont 0 membre (2 sur le chat).
  >>> Devenez membre !!!
  Site v2.1 / 12/05/2004 13:25

FAQ
La FAQ, pour répondre à vos questions pressantes...

Calendrier
Téléchargez le Calendrier 2013 d'AquaBase.org, réalisé par john33 à partir des photos du site.

T-Shirts

Album
La photo du moment
petits males cyprichromis leptosoma
de l'album de nardouk

Concours

Quizz
Les résultats du dernier Quizz.


Entrez votre email pour
recevoir les nouveautés d'AquaBase.org


Laisser un message au webmaster...





Statistiques
Nombre de membres différents qui se sont identifiés :
 » 1723 depuis 6 mois.
 » 463 depuis 1 mois.
 » 152 depuis 1 semaine.
 » 34 hier.
(au 27.05.2017 00:00)
 » Nombre de messages dans le forum


Feuilles de chêne, fruits d'aulnes etc... quel usage ?

Par elobulle, le Jeudi 12 Mai 2005 (mis à jour le Lundi 16 Mai 2005 15:36).
certaines essences d'arbre peuvent se montrer très utiles pour l'aquariophilie, et pas seulement pour la décoration...
Article lu 106195 fois.

généralités sur les fruits d'aulnes et les feuilles de chêne

Grâce aux tanins qu'ils contiennent, ils permettent d'acidifier l’eau (sous réserve que la dureté carbonatée ne soit pas trop élevée) en lui donnant la couleur thé des eaux noires d’Amazonie (entre autre). Rappelons que Le tanin est un « acide-tampon », autrement dit il permet d’éviter les fluctuations de pH dans le cas d’une utilisation en eau à faible kH. Il semblerait également que cet acide ait un effet bénéfique sur les algues... Pour finir, ils libèrent également un antibactérien utile en prévention de maladies.


les fruits d'aulnes

Récoltés sur les bords de rivières à l’automne (plus efficaces que ceux du printemps déjà lessivés par les pluies, les fruits d’aulnes se dégradent beaucoup moins vite que les feuilles de chêne, ils sont même quasiment imputrescibles. Un rinçage succin associé à un passage au micro-onde permet de les débarrasser d’éventuels agents pathogènes. Certains aquariophiles n’opèrent que le rinçage avant de les plonger dans l’eau directement dans le bac ou en filet dans la filtration, d’autres ne les lavent même pas. Les fruits non bouillis flottent au début, puis se gorgent d’eau et coulent en libérant leurs tanins La quantité nécessaire dépend de la dureté de l’eau… par exemple, compter 2 fruits d’aulnes pour 15l environ pour passer de 7,5 à 6,5 ; 2 pour 60l pour passer de 7,5 à 7 Petite expérience perso : attention à ne pas faire descendre le ph trop rapidement, quitte à espacer l'introduction des fruits d'aulnes : je suis allée un peu vite la dernière fois, et mes poissons ont déclaré des points blancs... En douceur donc, en douceur...



les feuilles de chêne

Ces dernières se dégradent plus ou moins rapidement selon des facteurs tels que la période de récolte (durée écoulée après leur chute), ou le fait qu’on les ait faites bouillir avant utilisation… Mais cette dégradation ne semble pas entraîner de pic de pollution dans les bacs, car nombreux sont les aquariophiles qui laissent cette couche de matière organique sans jamais siphonner ! Les feuilles de chênes sont bouillies (car on ne ramasse jamais que des feuilles de chêne !) et déposées telles que dans le bac, ou broyées pour perdre leur aspect originel un peu trop européen. Elles permettent ainsi, broyées ou laissées entières, la colonisation de microorganismes bénéfiques au bac et proposent gîte et couvert providentiels pour les alevins...


autres essences

D’autres essences appartenant à la famille des bétulacées peuvent être utilisées dans des buts similaires, parmi lesquelles :

- la feuille d’amandier

- les feuilles séchées du hêtre

Ces deux dernières sont encore plus efficaces que l’aulne !

Mais aussi :

- le bouleau (feuilles, branchage et écorce)

- les bogues de noisettes

- les écorces et feuilles de saule (particulièrement le saule blanc)

- l’osier

- le charme

- le peuplier

- ...

De ces arbres, on peut utiliser les chatons, les feuilles, les graines ou les fruits.

Le saule blanc est connu pour son principe actif, la salicine (à la base de l’aspirine). De même que le saule pleureur et l’osier, il dégage de l’acide salicylique (anciennement appelé aspirine végétale), qui aurait des vertus anti-parasitaires variées.

Le bouleau dégage lui aussi de l’acide salicylique, mais uniquement dans son écorce ou dans son bois, pas dans ses feuilles.

Certaines de ces essences n’acidifient pas ou peu l’eau, leur intérêt est plus de l’ordre de la pharmacie.



Qualité de l'article, hors mise en page.
Qualité
 1   2   3   4   5 
Voter
Voter
La moyenne des 273 votes est de 3.9

Commentaires
Ajouter un commentaire pour cet article
Ajouter
15 déc. 2013 23:38 - Bege sur cette photo de mon aquarium on en voit deux au premier plan :
http://www.blooo.fr/aquario/scaper/15_12_2013/8.jpg

mais comment savoir quand il faut les retirer? ça dure combien de temps?
08 févr. 2013 15:17 - sargus si tu as une rivière pas loin de chez toi, il y aura surement des aulnes autour...
07 févr. 2013 12:25 - nicolas-c j'ai oublier le KH à 4 et le GH 4
07 févr. 2013 12:24 - nicolas-c bonjour , je vais acheter des fruits d'aulne mais il en faut combien pour 450l mon PH est a 7.5
30 juil. 2007 10:46 - mikro [url]http://www.discus.lu/pdf/Feuilles%20mortes.pdf[/url]
27 juil. 2007 20:54 - cheri bibi salut j'entend surtout parler de katappa ou amandier tropical ne serait ce pas une confusion avec l'amandier....

je ne suis pas sure que l'amandier que j'ai dans mon jardin donne le meme resultat...
17 juin 2007 03:58 - caeruleus pour bien reconnaitre les aulnes, et surtout différencier les châtons mâles et femelles :

http://www.tachenon.com/Arbres/aulne.html
23 avril 2007 12:32 - nivea Merci pour cet article bien intéressant.
Maintenant, même avec les photos, ça ne va pas être de la tarte pour aller trouver!
Au bord de la rivière vous dîtes ? si en marchant sur n'importe quel bord de rivière, vais-je en trouver des fruits de d'aune ?
ou bien, faudrait-il intercepter un garde forestier ou autre pour me renseigner?
Je sens que je vais tomber dans l'eau à force de regarder en l'air... :)
10 oct. 2006 15:34 - 2ème DB Article très intéressant.
L'article dit que les feuilles d'amandier sont encore plus efficaces que les fruits d'aulnes. Plus efficace à quel niveau ? Pour la prévention des maladies ? Pour la baisse du ph ?
Y'en a-t-il parmi vous qui ont essayé les feuilles d'amandier ? Si oui, avez-vous constaté une baisse du ph ? Et votre est-elle devenue ambrée ?
Merci de vos réponses.
22 sept. 2006 10:35 - Mi Voici mon expérience perso sur 10 l d'eau
mon gh à la sortie de la conduite 15
après infusion des feuilles de chêne dans l'eau bouillante
gh descendu à 11 eau très ambrée
malheureusement ce n'est pas pratique
03 août 2006 10:09 - ebolaz Article très interressant, mais je me demande (je pense que oui) si toutes les feuilles font descendre le niveau de PH? Est ce que coloration de l'eau va forcement avec une montée du taux d'acidité de l'eau?
06 mai 2006 02:06 - Brutus p.i.

Chronique d'automne

Le Monde Aquatique, octobre 2002, vol-32, p. 7.
Par ; Daniel Lefebvre,
Membre de l'Association Rég. des Aquariophiles de Québec.

L'automne arrive à grande vitesse. Nos arbres rougissent, les feuilles tombent et la nature s'éteint tranquillement pour faire place à l'hiver. Pour plusieurs, c'est le moment de ramasser les feuilles et de faire un bon ménage sur le terrain mais avant de tout jeter aux vidanges, peut-être faudrait-il y jeter un petit coup d'œil.
En fait il faudrait jeter un petit coup d'œil pour y trouver peut-être la perle rare, je parle des feuilles du chêne (oak) et du hêtre (beech). Ces deux feuillus tardent à laisser tomber leurs feuilles et passent certains hivers sans perdre toutes leurs beautés. Tout ça en partie à cause de leurs tannins.
Pour les aquariophiles avides de reproduire ou de maintenir dans des conditions idéales leurs poissons des black waters, les rivières noires d'Amérique du Sud et d'Afrique de l'Ouest entre autres, les feuilles séchées de ces arbres seront idéales. Les rivières qui prennent naissance dans les forêts tropicales se chargent de ces composés chimiques contenus dans les feuilles mortes et détritus de la forêt, pour ambrer l'eau, d'où l'appellation par les anglais " black waters ". On peut penser aux espèces d'Apistogramma, de certains Pelvicachromis et Nanochromis, de cyprinodontidés ovipares (killies) annuels et certains non annuels et sûrement d'autres espèces ou familles que vous connaissez.
Ces feuilles préalablement séchées, que vous déposez dans vos aquariums vont rapidement couler au fond pour assombrir, selon les quantités, le fond de ceux-ci. Question décor, je trouve le tout " très tendance " et de bon goût! On peut aussi mettre les feuilles dans des sacs et le placer dans nos filtres, les effets seront les mêmes. Lentement, les feuilles vont relâcher de l'acide humique. Cet acide, commercialement vendu sous l'appellation d'essence de black waters, est contenu dans les feuilles de chêne et de hêtre. L'acide humique ambre et acidifie l'eau. Certains poissons plus timides apprécient une eau plus sombre où la lumière n'est pas si intense. Ils délaissent leurs caractères timides pour passer à d'autres activités appréciables par l'aquariophile, la reproduction notamment.
Ce sont les tannins qui confèrent au thé vert ses propriétés médicinales. En fait, les tannins sont des composés antimicrobiens et antibactériens qui profitent tant aux humains qu'aux poissons. C'est ce qui fait sa popularité en Chine depuis des millénaires. Par ailleurs, bien que peu utilisé pour ces applications, l'acide humique et les tannins aident généralement à repousser le fungus lorsqu'on entrepose par exemple des œufs de killies. Pour ces applications, les killiphiles utilisent généralement la mousse de tourbe.
Bref, pour le prix de les ramasser, on peut faire des merveilles avec nos feuilles.
Bon automne à tous.
16 avril 2006 19:58 - JakezDaniel J'ai enlevé la branche de bouleau de mon 260l. Une mesure des phosphates supérieures à 10mg/l, ainsi qu'une prolifération des algues m'ont averti d'un problème et je pense qu'il était là.
29 sept. 2005 14:27 - c0rt3x oups dsl j'ai pas lut les articles precedent , ca a repondu ma question :]
29 sept. 2005 14:25 - c0rt3x ta branche de boulot ,tu lui a fait passe un traitement avant de la mettre dans ton aqua ou tu la coupe et mis directement la branche vivante dans l'aquarium??
a plus nico
29 sept. 2005 12:46 - JakezDaniel Je fait un essai aux feuilles de chêne dans mon 530l. Avec en gros 0,5l de feuilles bouillies je n'ai pas de variation de KH(2-3), ni de ph(7,3) après une semaine. Par contre mon eau est bien ambrée.

Après 2 semaines, mes feuilles sont devenues foncées.

Mes cihlidés ont rangé ces feuilles selon leur goût.

Dans mon 260l, j'ai une grande branche de bouleau, coupée d'un arbre. Je n'ai aucune coloration de l'eau et mes ancistrus les râpent.
29 sept. 2005 12:18 - chprieur Oupsss, j'avais pas lu jusqu'au bout... l'explication de l'acide salicylique...désolé !
29 sept. 2005 12:17 - chprieur En fait, les fruits d'aulne, les feuilles de chêne etc contiendraient de la saliciline (utilisée pour fabriquer de l'acide salicilique ou Aspirine..) Tout les bienfaits de l'Aspirine ne sont pas encore connus a ce jour !

Variante des fruits d'aulnes : la décoction dans l'eau osmosée. Il est ainsi possible de préparer une décoction en laissant tremper des fruits d'aulne dans de l'eau osmosée durant plusieurs semaine. Après filtration (perso, j'utilise des filtres a café), j'utilise la solution obetnue en la versant dans mes bacs. On a ainsi les avantage des fruits sans avoir ces boules noires dans le fond du bac !!
26 sept. 2005 18:52 - Ballochard en plus des branches de bouleau, j'ai ajouté dans mon bac des branches de saules fraichement coupées il y a plus d'un mois. Pas de modif de PH dans le bac, ni de couleur d'eau. Pas d'influence négative sur les poissons. je continue l'observation.
Dans un autre bac, j'ai ajouté des feuilles de chêne. le PH a baissé, la couleur de l'eau n'a pas varié. mais . .
16 août 2005 13:16 - bct je dois dire que je reste sur le cul à la lecture de cet article !!! je ne savais pas qu'en utilisant des feuilles de chenes on pouvait plus ou moins himuniser (si je puisse dire ainsi) nos poissons!! Pour les fruits d'aulnes c'est 1 sacré bon conseil !!!
09 août 2005 10:24 - Ballochard désolé pour la coupure, c'est la suite. PH de 6.8 avec adjonction de CO2,il m'est difficile de connaitre l'influence du bouleau sur le PH. En résumé, l'introduction de boulot dans ce bac n'a rien déclenché de "négatif".
09 août 2005 09:16 - Ballochard bonjour Daniel,
Les branches de bouleau proviennent d'une coupe de mon jardin effectuée en hiver. Je les ai mises dans le bac l'été suivant. Je n'ai pas remarqué d'influence sur la couleur de l'eau, ni même sur le KH (qui est chez moi entre 3et4) et le GH (entre 7 et9). Par contre la couleur blanche et le coté "épluché" de l'écorce donnent un effet trés réaliste...
08 août 2005 21:33 - JakezDaniel Ballochard: j'ai mis des branches de bouleau dans mon bac il y a plus d'un an aprés les avoir fait bouillir. A ce jour, RAS.


Intéressant, vivant dans un pays nordique, je suis servi en bouleaux. Par contre comment doit-elle être cette branche de bouleau? Morte trouvée au sol? Celles que je trouve au sol sont pourries en général. :-(

Les paramètres de l'eau (KH et pH) ont-ils changés chez toi? De combien? L'eau est-elle très ambrée?...
03 août 2005 11:31 - Ballochard j'ai mis des branches de bouleau dans mon bac il y a plus d'un an aprés les avoir fait bouillir. A ce jour, RAS.
01 août 2005 16:09 - JakezDaniel Les branches de bouleau n'auraient-elles pas tendance à pourrir dans l'eau?

31 juil. 2005 17:10 - rami35 Article très intéressant.
Merci Elobulle ;)
16 mai 2005 17:19 - pepi Flûte ; je n'ai plus qu'à attendre l'automne prochain (à moins qu'il y ait parmi vous un généreux donnateur...)
16 mai 2005 15:13 - elobulle non, les chênes verts ne conviennent pas (ils sont persistants en plus il me semble).
16 mai 2005 00:12 - chprieur Je pense que tous les chênes conviennent.
Toutes les feuilles doivent être sèches et ramassée au sol (pas de feuilles coupées et séchées).
Les résineux ne doivent pas être utilisés (donc pas de cônes de pin).
15 mai 2005 15:35 - pepi ça semble vraiment génial... Pour le chêne, l'espèce compte-t-elle? Celà marche-t-il aussi avec les cônes de pins? Les feuilles d'amandier doivent-elles aussi être séches? J'aurais encore mille questions, tant ce sujet m'intéresse.
15 mai 2005 15:06 - chprieur Tu met les feuilles directement dans le bac (au début, elles flottent puis coulent). certains parlent d'un tapis de feuilles de chêne...
Pour les frtuits d'aulne, c'est pareil: directement dans le bac. Si tu ne veux pas voir cela dans le bac, tu les met dans un sac en tissus dans la filtration, comme de la tourbe.
15 mai 2005 13:20 - alain59 mais comment l'utiliser
je mets les feuilles ou ?
ou les branches
15 mai 2005 10:42 - chprieur Effectivement, depuis que j'utilise des fruits d'aulne et des feuilles de chêne (brtutes, sèches, non bouillies, non lavées) dans mes bacs, je n'ai plus de maladies et quasiment plus de pertes.
Attention, cela ne remplace tout de même pas l'attention portée a la qualité de maintenance des poissons !
13 mai 2005 07:22 - freaky très interessant cet article.

Une image ici:

http://environnement.ecoles.free.fr/images/aulne.jpg
12 mai 2005 16:30 - elobulle je mettrai bientôt une photo de fruit d'aulnes pour ceux qui ne voient pas ce que c'est...
|




    Page generated in 11.29 ms.
    9 SQL queries.
    864304 bytes used.