AquaBase.org, La Base de Donnees Collaborative en Aquariophilie
  Jeudi 30 Octobre 2014, il y a 73864 membres,
  132 visiteurs dont 1 membre (2 sur le chat).
  >>> Devenez membre !!!
  Site v2.1 / 12/05/2004 13:25

FAQ
La FAQ, pour répondre à vos questions pressantes...

Calendrier
Téléchargez le Calendrier 2013 d'AquaBase.org, réalisé par john33 à partir des photos du site.

T-Shirts

Album
La photo du moment

de l'album de jujuby

Concours

Quizz
Les résultats du dernier Quizz.


Entrez votre email pour
recevoir les nouveautés d'AquaBase.org


Laisser un message au webmaster...





Statistiques
Nombre de membres différents qui se sont identifiés :
 » 3974 depuis 6 mois.
 » 1209 depuis 1 mois.
 » 497 depuis 1 semaine.
 » 146 hier.
(au 30.10.2014 00:00)
 » Nombre de messages dans le forum


Le charbon actif, comment ca marche

Par anthony, le Vendredi 19 Mars 2004 (mis à jour le Vendredi 19 Mars 2004 18:09).
Le charbon actif est un élément de filtration très utilisé en aquariophilie mais à propos duquel on peut lire ou entendre un peu tout et n’importe quoi.
Mots clés : charbon, , actif, , filtration
Article lu 91695 fois.

Qu’est ce que le charbon actif ?

Le charbon est dit actif après avoir subi diverses opérations telles que la pyrolyse ou l’oxydation ménagée. Ces opérations permettent de le rendre poreux et ainsi d’augmenter sa surface d’échange avec l’eau.


Comment agit il ?

Le charbon actif retient certains éléments (chlore, résidus chimiques, etc.…) mais en aucun cas ne les supprime. Dans un système de filtration le charbon doit être placé en dernier afin que les déchets organiques ne le saturent trop rapidement. D’autre part, plus longtemps l’eau reste en contact avec ce matériau, plus efficace sera la filtration. C’est pourquoi on préconise plus la longueur (dans le sens de circulation de l’eau) que la surface. La quantité de charbon actif a utilisé dépend bien sûr du volume d’eau à filtrer : 500gr pour 100l semble la quantité idéale.


Combien de temps le charbon actif agit il ?

Attention par contre, il faut veiller à ne pas utilisé un charbon saturé. On le dit saturé quand tous ses pores sont remplis par les substances à filtrer. Il devient alors inefficace et pire, les substances retenues vont ensuite se dissoudre et repasser dans l’eau. Il ne faut jamais rincer du charbon actif. En effet seul un traitement dans un four à très haute température permet de régénérer du charbon actif. Cette température est la température limite que l’on peut atteindre avant que le charbon ne s’enflamme. La technicité et le coût de cette opération font qu’elle est réservée aux très grandes quantités utilisées dans l’industrie mais en aucun cas aux faibles quantités que nous utilisons pour nos aquariums. La durée limite de l’utilisation du charbon actif est de 3 semaines. Une durée d’utilisation de 2 semaines semble être la plus efficace.


Ce que fait ou ne fait pas le charbon actif.

La porosité du charbon actif en fait un très bon support pour les bactéries dénitrifiantes. Outre cet aspect, l’utilisation de ce matériau de filtration a plusieurs finalités : - Il est capable de lutter contre le jaunissement de l’eau (par ex le tanin libéré des souches) - Il permet de « nettoyer » l’eau de résidus chimiques comme ceux laisser par une médication par exemple. Dans ce cas il faut le placer après le traitement afin de ne pas en réduire l’efficacité du fait de l’absorption du médicament par le charbon actif. Par contre le charbon ne prévient en aucun cas des éventuelles poussées de nitrites et laisse passé le fer chelaté utilisé comme engrais pour les plantes.


Conclusion

En conclusion nous pouvons dire que le charbon doit être utilisé après un traitement médicamenteux ou après une coloration de l’eau du à l’ajout d’une racine. Eventuellement pour contrer la présence de chlore. Dans tous les cas il faut retirer le charbon actif au bout de 2 semaines et le jeter.

Voilà, j'espère que cet article sans prétention pourra éclairer certaines personnes sur le rôle et l'utilisation de charbon actif dans leur filtre.



Qualité de l'article, hors mise en page.
Qualité
 1   2   3   4   5 
Voter
Voter
La moyenne des 581 votes est de 3.7

Commentaires
Ajouter un commentaire pour cet article
Ajouter
17 déc. 2012 19:35 - Mej Merci pour ce petit article bien sympa et clair :)
13 mars 2008 02:27 - Xander88 niquel! je le trouve au top bien jouer.
24 juil. 2007 19:51 - Kalina Sur la boîte de mon filtreur au charbon ça dit de le changer tous les mois, mais perso ma première cartouche je l'ai gardée plus de trois mois sans problème. Mais c'est vrai que mon aquarium n'était peuplé que par une crevette et un otocinclus pendant plusieurs semaines.
Par contre quand il est vraiment fini faut pas tarder à le changer (et quand on est envahi par les algues faut tout de suite penser à luì à savoir depuis combien de temps on l'a, parce que c'est sûrement ça le problème XD)
18 déc. 2005 11:42 - Tokapi Bravo pour ton article :-)

Cependant, je ne suis pas d’accord avec toi avec cette partie « les substances retenues vont ensuite se dissoudre et repasser dans l’eau. ». Le charbon ne re-largue pas, c’est une croyance largement répandue... Une fois que le charbon est saturé, il faut le changer et ça, tu l’expliques très bien. Les aquariophiles qui négligent le calendrier de renouvellent du charbon, voient subitement le taux de pollution augmenter considérablement. Mais cela n’est pas du au largage des substances retenues, mais du faite que le charbon est saturé et qu’il ne peut plus capter les substances génératrices de pollution qui sont continuellement en production dans l’aquarium. Ce qui a pour conséquence en fonction de la population de l’aqua, de voir grimper très rapidement, par exemple, les No3. Et souvent dans ce cas, on parle de largage du charbon, alors que le problème vient tout simplement du fait que le charbon est saturé et par renouvelé suffisamment à temps. On pourrait ajouter que tous les charbons non pas la même qualité et qu’il convient de bien respecter les doses en fonction du litrage de l’aqua et la fréquence des renouvellements recommandé par le fabricant. Mais tout ceci est une base. Avec ce type de support pour la filtration, il convient dans les premiers temps d’éditer une courbe de pollution en testant par exemple les No3. Et dès que la courbe commence à monter, c’est le signe que le charbon sature (sauf si éventuellement, introduction de nouveaux poissons source génératrice d’une pollution supplémentaire) et qu’il convient de le renouveler rapidement. Ainsi, on pourra se rendre compte que certains charbons donnés sur le papier, par exemple, pour une efficacité de 3 semaines, peuvent tenir moins ou plus longtemps. Le délai de renouvellement doit aussi être ramené à la population de l’aquarium au nombre de plantes et aussi, un l’entretien accordé à de celui-ci.
21 mars 2004 18:18 - doume simple et suffisamant compréhensible pour tous le monde
Chapeau et merci
doumé
20 mars 2004 00:21 - claude rien à dire. c'est ok :)
19 mars 2004 21:17 - anthony Merci, j'ai essayé de faire simple et concis. J'espere qu'il repondra aux questions fréquentes qu'on peut se poser sur le charbon et en particulier sur sa saturation.
19 mars 2004 21:13 - Smallp Très bon article, qui résume très bien l'utilisation du charbon
19 mars 2004 19:02 - julienn Bravo pour cet article, je suis totalement en accord avec ce qu'il y a écrit.
|




    Page generated in 15.33 ms.
    9 SQL queries.
    840592 bytes used.