Poisson Ancistrus dolichopterus : caractéristiques, comportement et information !

0
920
Ancistrus dolichopterus
Nom Scientifique  Ancistrus dolichopterus
Descripteur Kner, 1854
Famille Loricariidés
Synonyme(s)
ou Nom(s) commun(s)
  • Hypostoma punctatum (Sci)
  • L183 (Sci)
  • Xenocara dolichoptera (Sci)
  • Silure bleue à antennes (Fra)
  • Bushymouth catfish (Ang)
  • Blauer Antennenharnischwels (All)
  • Blauer Antennenwels (All)
Taille Mâle : 13.0 cm, Femelle : 10.0 cm
Origine Rio Negro – Brésil
Température 23 °C à 28 °C, 26 °C pour la reproduction
pH  6.0 à 7.0
Dureté  1 °d GH à 6 °d GH, 3 °d GH pour la reproduction
Zone de vie Fond
Description Poisson représentatif de la famille des loricariidés.
La tête est plus large que le reste du corps. La bouche dispose d’une « ventouse ». Le corps est noir, tacheté de points blancs, les extrémités des nageoires caudale et dorsale ont des liserets blancs. Les liserets et points peuvent s’estomper chez certains sujets adultes.
Espérance de vie + de 10 ans
Comportement Territorial. Régime végétarien à omnivore.
Ces poissons apprécient des tronçons de courgette, concombre, pomme de terre et pastilles pour poissons de fond végétariens.
Comme toutes les « ventouses » il ne nettoie pas les carreaux et a besoin d’être nourri spécifiquement.
Reproduction A une température de 28° et en eau très douce, il suffit de lui fournir une racine avec une cache de forme tubulaire de 25mm de diamètre sur 15cm de long, pour qu’ils puissent entrer
et sortir sans problème. Vous pouvez faire ce trou dans la racine à la perceuse. Certains éleveurs utilisent des morceaux de tubes plastiques pour la plomberie (Nicoll). n’hésitez pas a offrir une alimentation riche pour stimuler le frai: aliments congelés, légumes… le mâle reste au nid et ventile les oeufs tout en les protègeant. Un beau matin, vous vous apercevez que vous avez des petits de 1cm collés partout dans le bac!
Pour la reproduction, la moindre grotte suffit, le mâle creuse dans les graviers pour élargir son nid.
Les oeufs sont oranges tout comme le sac vitellin des alevins.
On peut compter sur 2 à 4 reproduction par an jusqu’à 50 petits.
Dimorphisme Le mâle a des excroissances cutanées sur la tête (entre les yeux et le bout du « museau »).

la femelle, plus petite, présente parfois quelques rares excroissances, mais rien de comparable a celles du mâle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.